Temps de lecture estimé : 2 minutes
Le National Hurricane Center a identifié deux phénomènes qui ont quitté les côtes africaines et se dirigent tranquillement vers l’arc antillais.

La saison cyclonique ouvre les hostilités. Deux ondes tropicales pourraient concerner les îles de l’arc Antillais si leur trajectoire se confirme et si ces phénomènes rencontrent des conditions favorables à leur développement. Jeudi après-midi, la première perturbation était localisée à 1700 miles (2736 km) à l’est-sud-est des Petites Antilles. Cette onde tropicale se déplaçait à une vitesse de 30 mph (48 km/heure). « Les conditions environnementales risquent d’être propices à son développement ce week-end, à l’approche des îles du Nord et de Puerto Rico » indique le NHC. Jeudi, ce phénomène présentait 20% de chances de formation d’un cyclone sous les prochaines 48 heures, et 30 % dans les 5 jours.

La deuxième onde tropicale, accompagnée d’une zone de basse pression, produisait jeudi une masse pluvio-orageuse à environ 350 miles (563 km) au sud-sud-est du Cap Vert. « Son développement est possible dans les jours qui viennent dans la mesure où elle se déplace à l’ouest-nord-ouest à une vitesse de 10 à 15 mph [16 à 24 km/heure]. Les conditions pourraient devenir moins favorables à son développement en début de semaine prochaine » indique le NHC, qui tablait jeudi sur 30% de chances de formation cyclonique en 48 heures, et 40 % dans les 5 prochains jours.
Les prévisions présentées ci-dessus, établies jeudi à l’heure où nous mettions sous presse, ont pu évoluer ce vendredi. Consultez www.nhc.noaa.gov ou sxmcyclone.com pour découvrir l’évolution des phénomènes qui pourront nous concerner.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.