Temps de lecture estimé : 2 minutes

Samedi midi au West Indies Mall, l’occasion était donnée de découvrir les 8 prétendantes à l’écharpe des îles du Nord au cours d’un défilé de mode.

Elles s’appellent Aalyah, Justina, Nicairi, Llenise, Marine, Ornella, Laura et Anaëlle. Elles ont entre 18 et 25 ans, mesurent de 1,70 m à 1,78 m, et toutes ne rêvent que d’une chose : représenter Saint-Martin et Saint-Barthélemy au concours Miss France. Samedi, le public a eu le plaisir de voir ces jeunes et jolies demoiselles effectuer plusieurs passages dans des tenues décontractées et d’autres plus habillées. « On a choisi de faire cette présentation au West Indies Hall car c’est un très beau lieu de Marigot, déclare Catherine Vermot de Boisrolin, la présidente du comité Miss Saint-Martin. Et je pense aussi que c’est une bonne façon d’emmener les filles au contact du public pour que les gens commencent peu à peu à repérer leur préférée. » L’élection du concours Miss Saint-Martin / Saint-Barthélemy se tiendra le samedi 20 août à la MJC de Grand-Case. En attendant que le vote SMS ne soit bientôt ouvert, le public peut retrouver les 8 candidates sur la page Facebook : Miss Saint-Martin.
Le comité Miss Saint-Martin tient à remercier les boutiques Cœur Glamour, Lacoste, Dona Bella, DS Boutique, Shine, Dolce Vita & Happy Colors, Jet Set et Secret pour leur confiance, Vanity First pour le maquillage, ainsi que le restaurant La Pause, IOTV, Cani TV et le photographe Donovan. « Un grand merci également à la chanteuse Lydia Lawrence pour son animation exceptionnelle. »
OBJECTIF : FÉDÉRER LE PUBLIC
Après le succès mitigé du rapprochement Guadeloupe / îles du Nord pour Miss France 2015, l’objectif cette année est clairement de fédérer Saint-Martin et Saint-Barthélemy autour de leur miss. « Notre public ne s’est pas vraiment identifié à travers le concept, reconnaît Catherine Vermot de Boisrolin. Il fallait être sensible, à l’écoute et revenir aux basiques. Et Saint-Martin / Saint-Barthélemy, c’est la norme. On a une préfecture pour deux, un député pour deux. On est habitué à tout pour deux, alors pourquoi pas une miss pour deux. C’est parfait ! On fédère nos énergies, nos ressources, et je pense que dans les votes, on est plus fort. »
085648ceec5136f96a922e7f5da3f7b0_xl
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.