Temps de lecture estimé : 7 minutes
Aline Hanson a rencontré, le 13 juillet, Chris Johnson, le nouveau représentant du Royaume des Pays-Bas à Sint Maarten.
Le lundi suivant, la présidente a reçu à nouveau Chris Johnson, cette fois accompagné de Richard Van Zwol, secrétaire général du ministère de l’intérieur des Pays-Bas, en visite sur l’île. Chris Johnson a pris ses fonctions de représentant du Royaume des Pays-Bas à Sint Maarten, le 1er juin dernier. Il était auparavant élu en charge des affaires constitutionnelles, sur son île natale de Saba, où il a joué un rôle décisif lors du changement de statut des îles néerlandaises en 2010. C’était donc sa première visite protocolaire à la présidente Hanson, laquelle était accompagnée du conseiller territorial Louis Fleming, en charge de la coopération régionale.
Après un tour de table de présentation, les discussions se sont naturellement orientées vers les sujets de coopération transfrontalière. Chris Johnson s’est également intéressé au statut constitutionnel de Saint-Martin et aux relations de la Collectivité avec l’Etat français, à la gestion des fonds européens et au rôle de la Guadeloupe dans ce processus. L’intérêt pour Saint-Martin d’adhérer aux organisations caribéennes telles que l’Association des Etats de la Caraïbe (AEC), la Communauté caribéenne CARICOM, ou encore l’Organization of Eastern Caribbean States (OECS), a également été soulevé. Chris Johnson est en outre chargé d’entretenir les relations entre le Royaume et country Sint Maarten dans l’objectif de les approfondir. Dans le domaine de la coopération, il a estimé que de nombreux axes de coopération étaient envisageables avec Saint-Martin et les autres îles de la région.
Le 18 juillet, ce fut au tour de Richard Van Zwol, conduit par Chris Johnson, de venir à la rencontre d’Aline Hanson. Secrétaire général du ministère de l’intérieur du Royaume des Pays-Bas, Richard Van Zwol s’est rendu à Sint Maarten pour étudier les relations entre le Royaume et Sint Maarten. Des relations que le Royaume des Pays-Bas souhaite optimiser. Parmi ses priorités, Richard Van Zwol a déclaré vouloir renforcer les actions de coopération interrégionales, en créant un cadre de coopération propice et adapté aux besoins des territoires caribéens. La présidente a salué cette démarche volontariste du Royaume des Pays-Bas qui ne pourra qu’appuyer les relations de coopération entre Saint-Martin et Sint Maarten.
Les délégataires néerlandais ont ensuite été accompagnés sur le terrain des réalisations issues de la coopération régionale : la station marégraphique sur le port de Galisbay et l’Observatoire de la Santé.
…….

L’activité sismique est stable

Au cours du mois de juillet 2016, l’activité tellurique régionale affiche un nombre de séismes comparable à ce qui a été observé les mois derniers. L’Observatoire volcanologique de Guadeloupe a ainsi enregistré le mois dernier, dans une région de 450 km autour de la Guadeloupe, un total de 188 séismes d’origine tectonique. Le 11 juillet à 2h58 un séisme modéré, de magnitude 4.4 a été enregistré à 25 km au sud-est de Capesterre de Marie-Galante à 17 km de profondeur. Ce séisme a été largement ressenti en Guadeloupe. Le 19 juillet à 14h57 un séisme moyen, de magnitude 4.1, a été enregistré à 110 km à l’est de la Dominique, à 30 km de profondeur. Ce séisme a été légèrement ressenti en Martinique. 126 séismes ont été enregistrés entre les Saintes et la Dominique, de magnitude maximale 1.6.
Aucun séisme n’a été signalé ressenti par la population des Saintes.
L’arc insulaire des Petites Antilles résulte du plongement de la plaque Amérique sous la plaque Caraïbe. Cette subduction active présente une vitesse de convergence de 2 centimètres par an. Elle provoque une déformation de la limite de ces plaques, faisant de notre archipel une région à forts aléas volcanique et sismique. Certains séismes sont directement liés aux processus de glissement entre les deux plaques. D’autres, plus superficiels, résultent de la déformation de la plaque Caraïbe. D’autres encore résultent de la rupture de la plaque océanique plongeant sous la Caraïbe. Les séismes ne sont pas prévisibles et peuvent survenir à n’importe quel moment. Dans nos région, les actions de prévention du risque restent de rigueur.
…….

Renouvellement du Conseil de la Ligue de Football de Saint-Martin

M. Fabrice Baly, président de la Ligue de Football de Saint-Martin, informe les présidents de clubs et les membres du Conseil de Ligue, d’une part, et les médias et le grand public, d’autre part, que l’Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire durant laquelle sera élu le nouveau Conseil de la Ligue aura lieu le vendredi 9 septembre. En vue de cette élection, il est rappelé que conformément aux statuts : les déclarations de candidature doivent être envoyées au plus tard 30 jours avant la tenue de l’Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire portant renouvellement du Conseil de Ligue, par lettre recommandée avec accusé de réception ; le Conseil de Ligue autorise toutes les listes, sans exception, à ne pas inclure un des membres dits obligatoires (arbitre, éducateur, médecin) ; aucune personne recensée ne possédant pas une licence fédérale dans les délais impartis ne pourra être retenue sur une liste. Les questions que les membres souhaitent inscrire à l’ordre du jour doivent parvenir au Conseil de Ligue au moins 30 jours avant l’AG, par lettre recommandée avec accusé de réception.
Le président de la Ligue compte sur la participation effective de tout un chacun afin que puisse s’exprimer la vigueur démocratique du football saint-martinois. Contact :
[email protected]
…….

Avis de décès : Claude Cornet

BREVE-AVIS-DE-DECES.gif
Christiane sa mère, Christophe son frère, Cécile sa soeur, Charlène sa fille, Martina sa compagne, Kewan et Devanté ses neveux ont la tristesse d’annoncer le décès accidentel de Claude Cornet à l’âge de 43 ans, survenu le vendredi 29 juillet à Cripple Gate. Il a été incinéré le mercredi 3 août et ses cendres seront ramenées auprès de sa famille en métropole.
Cécile remercie tous ses amis et connaissances qui lui ont rendu un dernier hommage lors de la veillée. Mais aussi le médecin urgentiste, les pompiers et le médecin anesthésiste réanimateur. « Un dernier merci à Gaël de Interfunéral services qui m’a accompagnée dans les démarches et a pris soin de Claude ».
…….
Le Refuge n’accepte plus de chatons
BREVE-COIN-DES-TOUTOUS-quatre-chatons-a-adopter-Aout-2016.gif
Pauvres chats… Ces derniers mois, nous avons eu une vague de naissances de chatons comme jamais auparavant. Nous ne saurions compter le nombre d’appels, mails et SMS que nous avons reçus quotidiennement. Depuis la création du Refuge fin 2009, et bien que nous soyons un Centre d’adoption pour chiens (d’ailleurs notre nom l’indique), nous avons recueilli des centaines de chatons, toujours deux à trois à la fois et parce qu’ils se trouvaient dans une situation de danger immédiat. N’ayant pas de structure pour les chats, nous les avons logés dans des cages, bien trop petits pour qu’un chaton puisse être heureux en attendant une famille.
Récemment les abandons de chatons ont pris une autre tournure. Pendant notre absence, les gens nous les déposaient dans un carton devant le portail (en plein soleil) où souvent les balançaient par-dessus la clôture… Nous avons assisté à des scènes d’horreur quand nous lâchions nos chiens pour leur récréation. Souvent impossible pour nous de les apercevoir, les chatons se cachaient dans les buissons ou différents coins. Je vous passe les détails. Nous avons donc décidé de ne plus accepter les chatons du tout afin de ne plus souffrir de ce genre d’accident ou tout simplement voir des chatons pendant des mois dans une cage. Nous étions récemment montés à 15 et il nous en reste encore quatre à placer. Arrivés à l’âge d’un mois, ils ont maintenant presque 6 mois !  Tous stérilisés. Afin de vous inviter à les adopter, nous ne vous demandons pas de frais d’adoption. Imaginez-vous comment ils vont être heureux d’être libérés ! Nous vous rappelons l’importance de stériliser vos chats et chattes. Merci d’être des propriétaires d’animaux responsables.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.