Temps de lecture estimé : 1 minute
Au cours de la conférence de presse donnée vendredi dernier dans les locaux du Pôle développement durable, Guillaume Arnell faisait un aparté sur ses intentions pour la prochaine mandature dont les élections auront lieu en mai 2017.

« Si notre présidente sortante, Aline Hanson, conduit une liste, je serai à l’évidence à ses côtés », confiait-il, tout en ne sachant pas pour l’heure les intentions de la présidente. « J’aime cette adrénaline qui conduit une campagne électorale », continuait-il. Guillaume Arnell, aujourd’hui premier vice-président de la Collectivité et sénateur pour les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy, est entré en politique en 1995 avec le parti « ensemble pour Saint-Martin ». Il a été élu aux élections cantonales de 1998 conseiller général du canton 2 (Quartier d’Orléans). « Depuis cette date, je n’ai jamais démenti mon combat politique pour Saint-Martin ». Guillaume Arnell et le parti politique des 3R (Rassemblement, Responsabilité, Réussite), liste sortante, seront donc en bonne place sur la scène politique dans les prochains mois. « Etre un homme politique est un véritable travail à plein temps, et je m’y emploie depuis près de 20 ans », concluait-il.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.