Temps de lecture estimé : 3 minutes
Trois lois facilitant les règles d’inscription sur les listes électorales viennent d’être publiées au Journal officiel du 2 août 2016.
Cette réforme qui a pour objectif de lutter notamment contre l’abstention va entrer en vigueur selon des modalités fixées par décret en Conseil d’État et, au plus tard, le 31 décembre 2019. Ces textes prévoient en particulier de permettre une inscription plus tardive sur les listes électorales, la clôture des inscriptions étant repoussée au 6e vendredi avant le scrutin ; autoriser une demande d’inscription sur les listes électorales entre le 6e vendredi précédant le scrutin et le 10e jour précédant ce scrutin dans des cas particuliers (pour certains fonctionnaires et militaires, en cas de majorité ou de naturalisation obtenue après la clôture des délais d’inscription…) ; organiser une inscription d’office sur les listes électorales des personnes naturalisées, c’est-à-dire des citoyens ayant acquis la nationalité française (comme cela existe déjà pour les Français ayant atteint l’âge de 18 ans) ; ouvrir le choix aux Français établis hors de France entre une inscription sur les listes électorales consulaires à l’étranger et celles de leur commune française de rattachement ; instituer un répertoire électoral unique géré par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) afin de faciliter l’extraction des listes électorales.
(Source: servicepublic.fr)
…….
L’aéroport Princess Juliana récompensé

BREVE-Juliana-BIZZ-award-2016_photo-copie.jpg
L’aéroport de Juliana vient d’être gratifié d’un “Bizz 2016”, récompense décernée à Washington par la World Confederation of Businesses (WORLDCOB). Ce trophée distingue des compagnies dites “d’excellence” dans le monde entier, qui ont fait leurs preuves en matière de responsabilité sociale. “C’est un honneur d’accepter le Bizz 2016 au nom de Saint-Martin” se réjouit Larry Donker, directeur général adjoint de l’aéroport qui participait à la cérémonie de remise des prix. “C’est aussi le résultat du travail quotidien mené par toute l’équipe, direction, personnel, et tous les acteurs”.
Une reconnaissance au service de la croissance de l’entreprise et de l’amélioration de son image de marque.
…….
Une délégation accompagne un porteur de projet en Guadeloupe
BREVE-DELEGATION-GUADELOUPE.jpg
Une délégation saint-martinoise composée d’Angèle Dormoy et de Maggy Gumbs de la CCISM, d’Initiative Saint-Martin Active et de M. Legrand, gérant de l’entreprise familiale de démolition automobile située à Quartier d’Orléans, se rendait en Guadeloupe le 2 août dernier. Objectif de cette visite guadeloupéenne, la rencontre avec la société Gombo à Goubeyre et la société SNR à Jarry, qui ont des activités similaires à celles développées par l’entreprise de M. Legrand, afin de lui apporter des éclaircissements dans le domaine, notamment sur les risques environnementaux et ceux liés à la personne.
L’entrepreneur saint-martinois souhaitait notamment être éclairé dans la démarche de normalisation de sa structure. Selon que les risques sont plus ou moins élevés, l’entreprise sera soumise à un seuil de déclaration (faible risque) ou à un seuil d’autorisation (risque important). Chaque activité à risque porte un numéro et est précisée dans une rubrique spécifique (on parle de la nomenclature ICPE). L’activité de démolition automobile rentre dans cette catégorie dès lors que la surface exploitée dépasse 50 m2. En ce sens, Monsieur Legrand, en tant que porteur de projet, accompagné par la CCI Saint-Martin, Initiative Saint-Martin Active et l’Etat, s’emploie à faire en sorte que son établissement réponde aux obligations réglementaires relatives aux installations classées pour la protection de l’environnement.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.