Temps de lecture estimé : 2 minutes
Si l’affluence du public n’a pas été celle des années précédentes avec des stands installés de part et d’autres des trottoirs d’une rue De Gaulle laissée piétonne, ce sont tout de même deux belles journées qui ont redonné le sourire aux commerçants. Et aux clients. Retour en images. 

Pour Olivier, Virginie et leur staff de La Ti Crêpe, ce sont deux belles journées qui se sont déroulées. « Pour ma part, je préfère qu’il n’y ait pas de stands extérieurs, cela profite plus aux commerçants de Marigot. Alors effectivement, ce ne sont pas les grosses journées de foules que l’on voyait auparavant pendant la braderie du mois d’août, mais voir les rues animées toute la journée redonne du baume au cœur ».
 
 
A la boutique Swan, nouvellement installée rue du Général de Gaulle, « la vie est belle ! Le déroulement de la braderie sur deux jours est beaucoup plus facile à gérer, car il y a moins de monde en même temps, mais sur la durée nous sommes gagnants ».  
 
 
Raïssa, anciennement animatrice radio en Guadeloupe, a sillonné les rues avec son micro pour faire la promo des commerçants.
 
 
Yann Lecam, de la boutique Ici Paris sur la Marina Royale, et président de l’Association des commerçants : « Nous voulons avant tout faire plaisir aux clients et que les commerçants en profitent pour faire tourner leur stock et récupérer ainsi une trésorerie pour se réapprovisionner. Si nous sommes conscients que nous ne sommes pas arrivés au même niveau que l’association qui nous précédait, l’animation est là, et les clients aussi. C’est du bonus pour tout le monde ! », indique-t-il tout en confiant que ce sont les prémices de plusieurs projets concoctés pour la prochaine saison pour redonner du « peps » à Marigot.
 
 
Etina de la Classe Boutique, qui avait en renfort ses deux filles et une amie de Guadeloupe, Jeannie, s’exprime, ravie : « Nous ne sommes pas de trop pour satisfaire notre clientèle ! ». Avec des prix affichés jusqu’à – 60%, les deux journées de braderie lui ont permis d’écouler du stock avant de rentrer les nouvelles collections.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.