Temps de lecture estimé : 2 minutes

unescoDans le cadre de la semaine des droits de l’enfant, la deuxième édition de la matinée portes ouvertes avait lieu Mercredi dernier à l’Ecole Aline Hanson.

Le travail des élèves sur le droit à l’éducation était présenté dans chaque classe de cette école impliquée dans le projet UNESCO.

A cette occasion, nous avons rencontré Mme Catherine Bandou, coordinatrice du projet UNESCO “Friendly School” de l’école. Elle nous a expliqué les principaux objectifs de cette action, notamment la prise de conscience des élèves de la richesse qu’ils possèdent d’avoir un accès quotidien à l’éducation et également de leurs devoirs au regard de ce droit.

Les enfants sont ainsi régulièrement sensibilisés à ce problème mondial et éduqués à la solidarité organisée. En ce sens, chacun est invité à établir, avec l’aide des enseignants, une correspondance avec un enfant dans le monde.
C’est un travail de longue haleine qui, s’il parvient à motiver les élèves les plus fragiles souffre encore du manque d‘implication des parents dans ce processus.

enfants

Mercredi dernier, les élèves nous ont présenté les œuvres qu’ils ont créées (cartes, dessins, tableaux) et se sont montrés très ers de leurs réalisations.

L’école Aline Hanson est une école «UNESCO» depuis 2012 et entend bien continuer son action pour l’avenir de tous les enfants au-delà des frontières de l’île au travers du projet de parrainage pour l’accès au droit à l’éducation dans le Monde.

Jean-Michel CAROLLO

enfants-en-france

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.