Le conseil d'administration de Métimer a été renouvelé à l'occasion de l'assemblée générale annuelle, vendredi dernier. Aux côtés de Bulent Gulay, on retrouve Brigitte Delaître (Turquoise), Manu Demanez (Wind Adventures), Florence Jouvin (SXM Yacht Charters), Thierry Luzet (Sun Evasion), Marie-Claire Mauro (Caribbean Multihulls), Antoine Martos (Geminga), Nicolas Maslach (Réserve naturelle) et Laurence Vallette (JLV Concept). Ils se réuniront prochainement pour élire les membres du bureau. © Jean Vallette
Temps de lecture estimé : 3 minutes

Créée en 2000, Métimer ne cesse de monter en puissance et multiplie ses actions en faveur du nautisme.

Vendredi dernier, à l’occasion de l’assemblée générale annuelle, au Ma Ti Beach, le président de Métimer, Bulent Gulay, a fait le bilan de l’année 2016 et présenté les actions prévues en 2017. Les principales sont l’organisation de la Fête de la Mer, les 3 et 4 juin 2017, le Forum des métiers de la mer en mars, et le Sea Discovery  Day, qui permettra en 2017 comme chaque année à plus d’une centaine de jeunes de découvrir la navigation à voile et Tintamare.

regineL’association porte depuis plusieurs années un projet de salon nautique, trop lourd pour ses moyens, mais l’idée a fait son chemin et trouvé un écho favorable auprès de la CCISM, qui a lancé un audit sur la plaisance et le nautisme, réalisé par le cabinet Alvi et dont on attend les résultats. Métimer, avec l’appui des opérateurs et comme elle l’a fait à deux reprises par le passé, est également prête à inviter des journalistes pour une croisière de quelques jours afin de découvrir la zone de navigation, et compte sur l’appui de l’Office du tourisme pour financer les billets d’avion et les frais liés à leurs voyages.

Du côté de la communication, le site de Métimer, tenu par Laurence Vallette, est régulièrement mis à jour et l’on y retrouve toute la vie et les activités de l’association. Quant au guide Turquoise, que Brigitte Delaître réalise pour le compte de l’association depuis 10 ans, il arrivera sur l’île dans les premiers jours du mois de décembre. Sur le terrain, le président s’est réjoui que le ponton de Grand-Case ait été refait et que le balisage du chenal dans le lagon soit effectif. Il a annoncé le prochain dragage du chenal, toujours par l’Établissement portuaire. Un dossier important concerne les épaves dans le lagon, un projet couteux – environ 3M€ – qui est actuellement entre les mains de la Direction de la mer. Par ailleurs, Métimer bénéficie depuis quelques années de subventions de la Collectivité, qui vont entre autres lui permettre cette année d’embaucher deux recrues en contrat avenir.

B.D.

Nouvelle règles pour les bateaux étrangers :

Invité à l’AG, Michael Wery, à la tête de la direction de la Mer à Saint-Martin, est intervenu pour présenter les nouvelles règles concernant les bateaux étrangers désireux de travailler dans les eaux françaises. Cette réglementation tend à obliger les propriétaires de ces bateaux à respecter les normes déjà imposées aux bateaux battant pavillon français, mais également à se déclarer auprès de la direction de la Mer. Le sujet n’est pas simple et M. Wery s’est déclaré disposé à recevoir les personnes concernées et à répondre à toutes leurs questions.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.