Temps de lecture estimé : 3 minutes

Même si la loi organique créant la Collectivité d’Outre-Mer de Saint-Martin et Saint Barthélemy a été promulguée le 21 Février 2007, tout le monde ici se souvient du 7 Décembre 2003, car c’est ce jour là qu’eut lieu le référendum par lequel 76% des votants se prononcèrent en faveur de l’évolution de la commune de Saint-Martin en Collectivité d’Outre-Mer.

Rappelons qu’à la suite des élections territoriales de Juillet 2007, Louis-Constant Fleming devint le premier Président de la COM.

A cette occasion, nous avons recueilli les commentaires des habitants de l’île à qui nous avons posé la même question : « Qu’est-ce qui a changé à Saint-Martin depuis le passage en Collectivité ? »

qrcodeVoici leurs réponses :

Delphine (commerçante) : «TGCA, patente, taxes en tout genre, ça nous coûte plus cher voilà tout ! Même le prix de la carte grise pour la voiture a augmenté ».

Charles (barman) : «Avant, on avait des facilités pour travailler, maintenant les choses sont vraiment plus compliquées, c’est décourageant».

Martine (retraitée) : «La COM laisse Marigot se dégrader peu à peu, bientôt c’est toute l’île qui sera à l’abandon, c’est lamentable !».

Gilles (artisan) : «La COM, j’étais pour et je suis toujours pour, mais pas gérée par des incompétents».

Eric (employé) : «Je n’avais pas voté pour et je suis toujours contre, à 1.000 pour 100, parce que c’est le bordel !».

Sophia (caissière) : «On pensait qu’on n’allait plus dépendre de la Guadeloupe, mais c’est faux puisque pour régler un problème avec la Caf ou la Sécurité Sociale ou pour n’importe quelle autre démarche administrative, il faut encore s’adresser à Basse-Terre ou à Pointe-à-Pitre».

Dominique (sans profession) : «Après le passage en Collectivité, on a fait en sorte d’évincer ceux qui étaient à l’origine du projet pour les remplacer par des incapables et voilà le résultat».

Dany (vendeuse) : «Nous dépensons plus d’argent et nous en gagnons moins, c’est aussi simple que ça».

Gary (fonctionnaire) : “Moi j’ai cru à l’évolution statutaire, j’ai cru que cela allait protéger notre style de vie. On tape toujours sur la COM mais moi je pense que l’état a surtout fait des économies sur notre dos et fait tout pour que l’on échoue.”

statsAnne (attachée de presse) : «Il y a davantage de trous dans les routes, c’est très significatif. Saint-Martin est vraiment en mauvais état et personne ne fait rien».

Peter (menuisier) : «Il faut reconnaître que la COM a fait beaucoup d’efforts dans le domaine social, mais parfois au détriment de l’économie de l’île, il faudrait redresser la barre rapidement».

Jacques (demandeur d’emploi) : «Il faut maintenant payer 100 euros pour obtenir son avis d’imposition, même si on n’est pas imposable, il n’y a qu’ici que ça existe, c’est scandaleux ! ».

Saint-Martinois d’origine ou d’adoption, tous nous ont fait part de leur sentiment d’insatisfaction… alors simple nostalgie du passé ou réel mécontentement ?

Jean-Michel CAROLLO

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.