Temps de lecture estimé : < 1 minute

Depuis 2012, des campagnes de communication sont conduites par l’ARS en lien avec le CHU, France AVC Guadeloupe et l’IREPS (Instance Régionale d’Education et de Promotion de la Santé).

Pour rappel, les Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC) sont des maladies graves. Ils sont responsables de handicap plus souvent que les accidents de la route. Ils entrainent presque autant de démences que la Maladie d’Alzheimer. La mortalité de 50% à cinq ans place les AVC sur le même niveau de gravité que la majorité des cancers.

La prise en charge des AVC par des équipes dédiées, dans les Unités Neuro-vasculaires (UNV), permet une diminution d’un quart de la mortalité et du taux de dépendance à un an, notamment grâce aux moyens de traitement de l’AVC aigu, qui eux sont très dépendants du facteur temps. L’arrivée rapide du patient au CHU dans l’UNV est indispensable.

Des progrès ont donc déjà pu être constatés depuis 2012. C’est la raison pour laquelle, cette année encore, une campagne de proximité visant à rappeler les signes de reconnaissances de l’AVC et de la conduite à tenir a été réalisé sur Saint-Martin.

FlyerAVC-ARS-WEB

ARS

Commenter avec Facebook
A propos de l’auteur

Communiqués, internautes, divers, "Autre" se charge de signer les articles qui rentrent de cette catégorie variée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.