Le dernier Conseil territorial de l’année étant l’occasion de présenter les rapports d’activités des satellites de la COM, l’EEASM n’a pas failli à la tradition.

On sait que le système de production et de distribution d’eau local est le fruit d’un montage complexe dont les objectifs ont parfois dépassé la problématique Eau, hérité du passé.

Cependant, en ce qui concerne l’avenir du système saint-martinois de gestion et de production de l’eau, de réels questionnements stratégiques se posent également.

En effet, le rapport de l’EEASM n’évoquant que très partiellement la production de l’eau, il aurait été intéressant d’avoir le rapport du concessionnaire UCDEM. Ainsi, peut-être qu’à la lumière du chiffre d’affaires et de la marge réalisés par celui-ci, nous aurions pu comprendre pourquoi le prix du m2 facturé par l’UCDEM à Saint-Martin se révèle être deux fois supérieur à celui de la partie hollandaise.

Tel est le type d’interrogations auxquelles nous aurions espéré que les séances fleuve de l’assemblée territoriale apportent des réponses.

Le St Martin’s Week reviendra plus longuement sur ce sujet dans le cadre de la volonté de la Générale de résilier son contrat d’affermage au regard notamment des 40% de perte réseau et 22% d’impayés qui représentent un cumul de 17 millions d’euros soit 1200 € par abonné.

SMW

Commenter avec Facebook
- Publicité -

Réagir à l'article

Please enter your comment!
Please enter your name here