Temps de lecture estimé : 2 minutes

Je suis nièce de militaire et je compte dans mon entourage un jeune homme qui a suivi le programme du RSMA de Guadeloupe où il réside toujours  puisqu’il y a trouvé un emploi dans la sécurité.

Lors de mes conversations avec lui et constatant que la RSMA de Guadeloupe continue de recruter à Saint-Martin, j’ai eu envie de m’intéresser un peu plus à ce sujet et à ces programmes qui, manifestement, remettent bon nombre de jeunes hommes et jeunes filles dans le droit chemin.

Quand je visite le site internet du RSMA de Guadeloupe, une seule question me vient à l’esprit ! Mais, pourquoi donc Saint-Martin n’a pas son propre Régiment de Service Militaire Adapté (RSMA) et pourquoi devons-nous dépendre (encore) de la Guadeloupe dans ce domaine ? Je suis en effet persuadée qu’un RSMA ici aurait plus d’impact sur la jeunesse etc.

Ce sont des interrogations d’autant plus “préoccupantes” que je me rappelle qu’il y a quelques années (je dirais vers 2010) nous avions tous entendu parler de la création d’un RSMA à Saint-Martin pour répondre aux besoins de l’île dans ce domaine. J’ai même retrouvé un article de presse d’un journal local qui, en 2010 disait “L’implantation d’un Régiment du Service Militaire Adapté, RSMA, à Saint-Martin à l’horizon 2012 reste d’actualité. Trois militaires du 2è RSMA de Guadeloupe effectuaient en juin dernier une première visite à Saint-Martin pour y rencontrer différents interlocuteurs et étudier la faisabilité du projet de création d’une antenne sur l’île” … “première étape dans le processus d’implantation de cette antenne à Saint-Martin : trouver un terrain suffisamment grand pour accueillir les futurs bâtiments et les diverses infrastructures nécessaires au bon fonctionnement de la structure, le chantier nécessitant en effet un terrain d’au moins 5 hectares. “Nous travaillons sur le dossier, la question du foncier reste cependant épineuse. Malgré tout, nous avons résolu une bonne moitié du problème, et l’objectif 2012 pour l’ouverture du SMA reste le même” déclarait hier Frantz Gumbs.”

Alors je repose la question et j’aimerais que les politiques qui sont ou pas au pouvoir s’expriment sur ce sujet et nous disent si la création d’un RSMA à Saint-Martin sera au menu de leur programme pour les élections territoriales de 2017 d’autant que le terrain, sauf erreur de ma part, a bien été acheté.

Suzy Johns

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.