Temps de lecture estimé : 2 minutes

David Redor, qu’on ne présente plus, a gagné le pari de courir 52 marathons en 52 semaines dans les 50 Etats Américains.

Depuis le premier « Herb Parsons Trail Marathon » couru le 3 Janvier 2016 à Collerville dans le Tennessee jusqu’au dernier, Dimanche à Little Rock dans l’Arkansas, David n’aura pas failli une seule fois et il s’est même permis d’en rajouter puisqu’un nouveau défi est né pendant sa course folle : 100 marathons courus dans la même année soit 48 de plus que ce qui était prévu au départ (une bagatelle…).

En effet, entre chaque course inscrite au calendrier de son challenge, Crazy Dave s’est offert quelques extras (s’ennuyait-il à ce point ?) et aujourd’hui il ne lui en manque qu’une dizaine pour atteindre son deuxième objectif.

Il n’y aucune raison pour qu’il ne nous revienne pas avec 100 médailles dans ses valises dont plusieurs en or. Increvable, doté d’une extraordinaire énergie et d’un moral d’acier depuis le premier jour, il n’a jamais lâché prise et son corps ne l’a pas trahi.

Les imprévus ont pourtant été nombreux et les prétextes auraient été aisés pour qu’il abandonne en chemin, mais ce n’est pas le genre de la maison et il nous reviendra début Janvier pour nous raconter plus en détails cette folle année qu’il a vécu malgré l’incrédulité de ceux qui l’ont vu partir il y a tout juste un an, pensant peut-être qu’il n’était pas au point pour un tel défi. A ceux-là, David pourra rétorquer sans honte : “Rien ne sert de partir à point, il faut courir”.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.