Temps de lecture estimé : 2 minutes

Alors que les équipiers s’apprêtaient à prendre l’apéro avec leurs familles, ils reçoivent un appel à 17h30 : le CROSSAG nous demande d’intervenir sur un bateau en train de couler dans le lagon.

On embarque la motopompe et on part : le catamaran blanc “L’Os à Moelle” avec une personne à bord, à 200m de la station Cadisco, à l’intérieur du lagon a une voie d’eau sur son flotteur bâbord.

Quand on arrive sur zone, la brigade nautique de la Gendarmerie est déjà à bord du voilier, ainsi qu’Antoine du chantier et ils ont branché une pompe de cale qui est en train de vider le bateau.

On rentre à l’intérieur pour localiser la fuite; sauf que le plancher est cloué partout et qu’il n’y a de visibilité que par deux petites trappes.

Un voisin s’était déjà mis à l’eau et avait mis une pignoche. On arrête la pompe et on fait une marque avec un feutre au niveau de l’eau restante dans la cale.

Après observation de 10 minutes, on constate que ca n’a pas bougé : l’eau ne monte pas et il n’y a plus d’eau qui rentre.

Nous demandons au propriétaire s’il veut qu’on l’accompagne à quai avec son bateau pour qu’il soit en sécurité au cas où un problème surgisse plus tard dans la nuit mais il refuse, il nous déclare qu’il compte faire nuit blanche pour veiller et qu’il détient une pompe manuelle s’il faut…. Il sortira le bateau de l’eau au chantier dans les jours à venir.

Nous ne pouvons donc rien d’autre pour lui et on rentre à quai à 19h00, même pas en retard pour le diner de Noel en famille !

Bonnes fêtes de la part de toute la SNSM de St. Martin!

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.