Le 12 janvier 2010, un violent séisme ravageait Haïti, faisant plus de 200.000 morts et 300.000 blessés et jetant 1 million 1/2 d’Haïtiens à la rue.

À cet égard, la Primature Haitienne informe que “par arrêté en date du 6 janvier 2017, la date du 12 janvier de chaque année est désormais déclarée : Journée nationale de réflexion et de sensibilisation sur la vulnérabilité d’Haïti face aux risques et désastres.”

Par effet de cette décision, le jeudi 12 janvier 2017, le drapeau national sera mis en berne, les discothèques et autres établissements assimilés resteront fermés, et les stations de radio et de télévision sont invitées à programmer des émissions et de la musique de circonstance.

De même, “le gouvernement de la République invite tous les secteurs à réfléchir sur la fragilité du pays face aux catastrophes naturelles et à œuvrer chacun en ce qui le concerne à réduire cette vulnérabilité qui a tant endeuillé nos familles. »

NDLR : Le Saint Martin’s Week reviendra sur ce triste anniversaire dans son édition papier de demain.

Commenter avec Facebook
- Publicité -

Réagir à l'article

Please enter your comment!
Please enter your name here