Temps de lecture estimé : 2 minutes

Et….. rebelote ! Après notre intervention à minuit la semaine dernière, cette fois c’est à 02h50 qu’un appel nous fait bondir du lit pour la même cause : Un voilier à la dérive dans la Baie de Marigot.

Voilier blanc / avec bande bleue “JONATHAN” (40 ft) / rupture de mouillage / aucune personne à bord / voilier BOUDOUX l’a signalé au CROSS.

Avec 5 équipiers, nous sommes sur zone moins de 30 minutes après l’appel initial; mais le bateau s’est déjà échoué.

Evaluation de la situation: Voilier Jonathan échoué / posé sur le sable et les cailles sur la petite digue près du Beach Hotel dans la Baie de Marigot.

N’étant pas sûr du niveau d’eau à cet endroit, la décision est prise d’envoyer 2 équipiers  nageurs de bord à l’eau pour voir son état de plus près.

Une équipe de la gendarmerie arrive en même temps par la plage, mais ils ne peuvent pas accéder au voilier sans se mouiller ; ce sont donc nos nageurs qui sautent à l’eau puis montent à bord.

Vérification qu’il n’y a pas de trous, infiltration d’eau. Pas de dégâts visible donc décision est prise d’essayer de le tirer de là.

Heureusement (et contrairement à la semaine dernière), cette fois ci, il n’y a pas de vent, ni de vagues, on se croit sur un lac et le bateau ne semble pas avoir subi de gros dégâts.

Nous passons la remorque à la poupe de Jonathan ; les 2 nageurs relèvent la chaine à la proue puis on met les moteurs en avant sur la Rescue Star pour dégager lentement le Jonathan de sa position “non-naturelle” pour le remettre à flot.

On arrive à le sortir ; on le remorque vers l’entrée de la Marina Fort Louis où on le met au mouillage puis on vérifie que l’ancre tient bien et que les cales sont toujours sèches, ce qui est le cas.

On peut donc rentrer chez nous.

La Rescue Star est de retour à quai à 04h17 après encore une mission réussie grâce à l’appel du témoin, au CROSS et surtout aux équipiers bénévoles tirés de leur lit en pleine nuit, mais toujours prêts à intervenir 😉

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.