Temps de lecture estimé : 2 minutes

Né à Saint-Martin il y a 26 ans, ce jeune homme travaille actuellement pour une association d’insertion.

Il y a plus de deux, en novembre 2014, près du parking de la Marina Royale, il gare son scooter et s’adresse en anglais à un vieux monsieur bien connu du quartier, qui fait de petits travaux dans le coin. Ce dernier lui répond qu’il ne parle pas anglais, l’autre s’approche de lui et lui arrache sa chaîne en or en le faisant tomber, avant de s’enfuir en courant. Une « crackée » habituée des lieux lui porte secours, part à la recherche du voleur et ramène la chaîne en or un quart d’heure plus tard.

Grâce à la description que leur en fait le senior, les gendarmes retrouvent rapidement le voleur, qui nie les faits. Il raconte qu’il a percuté sa victime involontairement avec son scooter et que la chaîne serait tombée par terre à ce moment-là. Devant le tribunal, il persiste dans son mensonge, mais reconnaît qu’il n’aurait pas dû voler la chaîne et demande pardon à sa victime.

Il a été condamné à trois mois de prison avec sursis. Le tribunal a ordonné une expertise médicale afin que la victime puisse éventuellement percevoir des dommages et intérêts.

BD

 

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.