Temps de lecture estimé : 2 minutes

Sur un territoire dont l’exiguïté n’est pas le seul frein au renouvellement de la classe politique, il est habituel de voir et revoir les mêmes se partager les fonctions autant que le cadre légal le permet, faisant fi de la confusion que la multiplication des casquettes peut générer dans la tête du citoyen qui  lui n’en a qu’une.

Ainsi, à l’heure où les listes prennent corps (et âmes ?) pour les élections territoriales, les candidats nous offrent un fascinant jeu de pistes dont les mauvaises langues diront qu’il illustre bien l’adage “la fin justifie les moyens”, la fin étant évidemment de parvenir au pouvoir quel que soit le véhicule … Nous retracerons au fil de l’eau de ces élections en devenir les trajectoires de celles et ceux qui aspirent à régner…

Daniel Gibbs : Adjoint au Maire avant 2007, VP “Union pour le Progrès” avec LCF en 2007, créé l’Union pour la Démocratie en 2011 après une longue opposition à la majorité, candidat TDG 2012, Président du Comité de soutien à Nicolas Sarkozy aux primaires de la droite et du centre en 2016 et candidat TG2017

Aline Freedom : Candidate “Réussir Saint-Martin” en 2007 avec Jean-Luc Hamlet mais ne se prêtera pas à la vague de démission organisée suite au décès de celui-ci pour porter Jacques Hamlet au Conseil Territorial. Conseillère indépendante, elle votera avec la majorité UP. Colistière “Saint-Martin pour Tous” en 2012, la liste à propulsion JPF. Colistière TG2017.

Frank Viotty : Ancien Conseiller municipal et général, Secrétaire d’Alternatives Citoyennes radicalement opposé à l’évolution statutaire, #2 de la liste Saint-Martin pour Tous en 2012, Président du Comité de soutien à Juppé aux Primaires de 2016. Il est membre du CESC dont il fût candidat à la présidence……

to be continued

 

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.