Non, non, n’insistez pas ! Nous ne nous attarderons pas sur les collaborateurs payés par l’argent public et qui, sous couvert d’entrepreneuriat apparaissent dans les médias pour faire de la propagande politique.

Non, nous ne vous livrerons pas en pâture une Mazarine locale ni ne vous dévoilerons les conditions illégales de travail de certains employés de maison d’élus/candidats… Quoique…

Par contre, et même si mon ami Jean-Marc de Radio Saint-Martin aurait aimé l’annoncer lundi… il n’y aura pas de fusion entre le MOCSAM et New Direction… le tigre craint l’eau froide.

Mais notre ligne restera en phase avec cette mission qui incombe au citoyen mais aussi à la presse : celle d’imposer la transparence et l’exemplarité qui seules donnent un sens au mot ELU.

Commenter avec Facebook
- Publicité -

Réagir à l'article

Please enter your comment!
Please enter your name here