Pensées pour la Saint Valentin

Je me dis que c’est tellement romantique de penser à quelqu’un qu’on ne connaît pas, qui ne sait pas qu’on le cherche et qui peut être vous cherche aussi dans le hasard des cœurs…”

“Je lui ai offert une montre pour qu’elle m’associe au temps qui passe, à l’absence parfois, à nos souvenirs intimes souvent et à tous ces moments partagés et heureux ou j’avais juste envie de lui dire reste encore un tout petit peu. Tu me manques tellement.”

“Un cœur c’est si fragile… il faut sans doute s’éteindre très fort pour entendre celui de l’autre comme en écho à sa propre passion…

Patrick FRANC (Artisan des mots)


Patrick Franc : Un artisan des mots dans la complicité des émotions et des sentiments

Autodidacte, il se présente comme un libre penseur, sa tolérance se heurte à ses propres convictions. Patrick Franc se veut artisan des mots, sensible au monde, restant lucide, aimant le sincère, le beau, le vrai et tout ce qui participe aux frissons instinctifs et profonds : le bébé, la femme, l’ami…

Sur sa page Facebook, il décrit aussi son intérieur brut et sans détour.

Il est vraisemblablement une sorte de faisant sans rien attendre, aimant la complexité des mots, assoiffé de langue française avec cette différence toute en nuance qui caractérise la singularité et la sensibilité de son écriture.

J’ai un voilier dans mon cœur de marin comme une arche de Noé où mon chien dort avec le chat et où chacun peut y trouver sa place aux côtés des fantômes de ma vie…j’ai du Brassens, du Brel et du Ferré qui coulent dans mes gènes.  J’ai gardé de mon enfance la blessure d’un manque, d’une errance qui m’a construite en me donnant une telle force et une telle différence que ma vie ressemble si souvent à un arc en ciel et à un cri du cœur !!  Car même quand c’est difficile j’aime et je suis heureux…”  précise Patrick Franc.

Parler de soi est toujours difficile, rester pudique mais authentique n’étant pas chose facile. Patrick s’y essaye avec la poésie des mots et l’émotion des sentiments merveilleusement bien.

Une alternative à Baudelaire, Rimbaud, Verlaine, Mallarmé… l’offrande d’une écriture sans prétention où la douceur des mots appelle chacun à la confidence et au don de soi…

FL

 

 

Commenter avec Facebook
- Publicité -

Réagir à l'article

Please enter your comment!
Please enter your name here