Temps de lecture estimé : 2 minutes

Dans notre édition du 3 Février dernier, nous avions fait état des projets de développement des Énergies Nouvelles Renouvelables (ENR) à Saint-Martin. 

La Semsamar étant en charge de la mise en œuvre a choisi de s’appuyer sur l’expertise de la société Arkolia Energies, leader dans le domaine des ENR sur le plan national. Un an après la première prise de contact, c’est à l’occasion de la création de ce partenariat que M. Laurent Bonhomme, le président d’Arkolia s’est déplacé à Saint-Martin où il a été accueilli par M. Wendel Cocks, le président de la Semsamar.

Ils nous ont présenté brièvement les grandes lignes de ce projet. Même si Arkolia n’a jamais travaillé aux Antilles, ses 10 ans d’expérience lui permettent d’affirmer que la mise en place de systèmes d’exploitation d’ENR à Saint-Martin est tout-à-fait comparable à celle de la métropole.

Contrairement aux idées reçues, le coût de cette énergie est sensiblement égal à la moitié du coût des énergies fossiles utilisées actuellement, soit environ 20 centimes du Kwh (au lieu de 40 cts). D’autre part, les ENR sont sources d’emploi et cela sera vérifié à Saint-Martin notamment avec la création d’une société de maintenance nécessaire à l’entretien et à la surveillance des structures nécessitant l’embauche de plusieurs personnes formées en amont (via le parcours d’insertion de la Semsamar “Sem’ ta route”).

La solution retenue pour l’exploitation des Énergies Nouvelles Renouvelables est basée sur un système de batteries permettant de stocker l’énergie et de la redistribuer au moment nécessaire. Les 3 fermes solaires et les panneaux photovoltaïques devraient pouvoir être opérationnels dans le courant de l’année prochaine si tout se passe bien.

Les dossiers de subvention au titre de l’appel à projet réservé exclusivement à l’autoconsommation de l’énergie solaire produite ont été déposés et ont déjà fait l’objet d’un avis favorable. Il est prévu que la gestion des sociétés d’exploitation et de maintenance soit partagée à parts égales entre la Semsamar et Arkolia Energies.

À terme cette opération de grande envergure permettra également d’aménager des pôles de recharges de véhicules électriques, la pose d’un éclairage public autonome ou encore la réhabilitation de bâtiments avec performance énergétique.

Le partenariat conclu entre Arkolia Energies et la Semsamar se veut donc gagnant et complémentaire pour la transition énergétique de Saint-Martin.

JMC

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.