Temps de lecture estimé : 2 minutes

C’était vendredi dernier à 17h. Jules Charville répondait aux questions conjointes de Thomas et du Saint-Martin’s Week.

Une heure d’émission sans complexe autour de l’initiative du tête de liste du Hope Party qui se pose résolument comme celui qui souhaite assainir la problématique du statut foncier de bien des propriétés de l’île, statut qui handicape le développement, freine les ambitions et contraint bien des destins.

Pourtant, au delà de la présentation grand public de son programme, le candidat est aussi revenu sur le “Pourquoi j’ai quitté Daniel ?”.

Un sujet sur lequel Jules Charville n’avait jusqu’alors pas souhaité s’exprimer. Pourquoi maintenant ? Et bien simplement parce que le candidat TG2017 l’aurait mis au défi de le faire… la réponse fût donc assez claire :
“Je n’ai pas adhéré au parti de monsieur Gibbs à l’époque, je lui ai proposé un accord. Ma présence sur sa liste s’accompagnait de plusieurs engagements de sa part. Le sujet “canadiens” était brûlant à ce moment là et il m’avait promis que ceux-ci n’avaient rien à voir avec son initiative. J’ai eu la preuve peu avant les élections qu’il n’en était rien. Il était trop tard pour me retirer de la liste sans provoquer un raz de marée. J’ai donc choisi de quitter le groupe au CT 6 mois après notre entrée en fonction. J’ai hésité à démissionner mais je crois que ma responsabilité était d’honorer la part d’électorat qui me fait confiance et de poursuivre mon travail sur des sujets qui touchent la population.”

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.