Temps de lecture estimé : 3 minutes

Vwel O Ven est une association d’insertion saint-martinoise qui accueille chaque année des jeunes en état de décrochage scolaire. Spécialisé dans la rénovation de bateaux à voiles, l’atelier possède tout l’outillage nécessaire aux travaux spécifiques du métier de menuisier de marine. 

Le Président, M. Jean-Mathieu Derville, a organisé Vendredi dernier une matinée portes ouvertes qui a été honorée de la présence d’Anne Laubies, Préfète de Saint-Martin et Saint Barthélemy accompagnée pour l’occasion de M. Francis Bouyer, Sous-Préfet chargé de mission auprès du Préfet de la Guadeloupe. Le Député Daniel Gibbs était également là pour assister à cette présentation à laquelle participaient la plupart des jeunes ainsi que leurs encadrants Jean-Michaël et Tamisha (salariés emploi d’avenir au sein de Vwel O Ven).

2016, année de prise de température

L’année passée, la construction de bateaux traditionnels Saint-Martinois à l’échelle 1/3 s’était soldée par un échec dû à la difficulté de gestion du facteur humain notamment. Il a donc fallu réagir et cette fois-ci, c’est la fabrication d’optimistes (dériveurs légers) qui a été choisie pour animer l’atelier. L’effectif a été réduit à 11 jeunes et pour le moment tout semble bien se dérouler malgré un certain manque de motivation perceptible parfois au sein du groupe.

Un budget annuel de 150.000 euros est nécessaire au fonctionnement de l’association qui bénéficie également de quelques appuis tels que la Fondation Vinci pour la Cité, L’Île Marine, Wyso, la Marina Fort-Louis, François BTP, Getelec, la Semsamar et bien sûr l’Académie de Guadeloupe et le Lycée Professionnel des Îles du Nord.

Une expérience potentiellement qualifiante

Les jeunes concernés sont pour la plupart en classe de CIPPA (Cycle d’Insertion Professionnel Par Alternance) un système qui permet de raccrocher des jeunes sans affectation en fin de 3éme par pénurie d’établissements scolaires sur l’île. Vwel O Ven va ainsi leur permettre de poursuivre une formation en alternance grâce au partenariat avec le collège Mont des Accords. D’ailleurs, la moitié des jeunes a pu intégrer un CAP Nautique à l’issue de la formation reçue.

Une fois terminés, les jeunes auront la possibilité de naviguer sur les bateaux qu’ils auront construits et qui seront ensuite mis à la disposition d’autres élèves des écoles de Saint-Martin dans le cadre de la découverte et de l’apprentissage du nautisme et de la navigation de plaisance.

Vwel O Ven est basée à Sandy-Ground et peut éventuellement intervenir sur des opérations de rénovation de bateaux appartenant à des particuliers.

JMC

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.