Temps de lecture estimé : 2 minutes

En novembre dernier, un braquage a échoué dans une boutique de Quartier d’Orléans. L’un des braqueurs n’avait que 14 ans et sera jugé par le tribunal pour enfants. Le second, âgé de 18 ans, a été jugé jeudi dernier.

Le 18 novembre 2016, dans un magasin de téléphonie de Quartier d’Orléans, deux jeunes individus au visage dissimulé profite que la porte à ouverture électrique s’ouvre pour un client pour s’engouffrer avec lui dans les lieux, un revolver à la main.

Manque de chance pour eux, un autre client comprend ce qui se passe, repousse la porte au nez du deuxième braqueur, réalise que l’arme est en plastique, retire à l’individu le bonnet qui lui cache tout le visage et réalise qu’il a affaire à un tout jeune homme. Interrogé par les gendarmes, il révèle l’identité de son complice, qui est rapidement interpellé.

Les deux délinquants avaient décidé la veille de faire ce braquage, juste à côté du domicile de l’un d’eux ! Et ils avaient dissimulé des vêtements pour se changer après leur coup dans la voiture de la mère de ce dernier.

Déjà condamné en octobre 2015 par le tribunal pour enfants à six mois de prison pour vol avec violence après avoir braqué un couple de touristes aux Terres Basses, le prévenu essaie de tout mettre sur le dos de son acolyte. Lui n’était là que pour voir comment l’opération allait se passer. Le problème est qu’il dissimulait également son visage et qu’il serait entré si personne n’avait fermé la porte devant lui. Il n’a pas convaincu le tribunal, qui a suivi les réquisitions du procureur en le condamnant à une peine de 15 mois de prison, dont 9 avec sursis, assortie d’une mise à l’épreuve de deux ans.

B.D.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.