Temps de lecture estimé : < 1 minute

Conformément à la loi n°62-1292 du 6 novembre 1962 relative à l’élection du Président de la République, les conseillers territoriaux de Saint-Martin peuvent parrainer un candidat à l’élection présidentielle.

Dans ce cadre, René-Jean Duret, Président de la majorité RRR sortante, et premier à s’être exprimé sur le sujet, a choisi de présenter Stéphane Guyot, candidat du “Parti du Vote Blanc.”

Pour ceux qui souhaitent suivre les choix des autres conseillers territoriaux de Saint-martin, sachez que depuis ce 1er Mars, le Conseil constitutionnel, récipiendaire des parrainages a décidé de rendre ceux-ci publics pour la première fois sur son site avec une mise à jour prévue deux fois par semaine, les mardi et vendredi, jusqu’au 17 mars.

Commenter avec Facebook

3 Commentaires

  1. Quelle idée de soutenir un candidat » qui encourage les électeurs à soumettre un bulletin qui ne sera même pas comptabilisé ! Le changement c’est jamais ?

    M. DURET, en quoi voter blanc serait une solution pour faire avancer la France ?

    La solution ne serait-elle pas plutôt de proposer un programme avec des mesures concrètes et chiffrées ?

    Mr. DURET, qui prête son nom à une initiative politique d’une naïveté sans nom, expose clairement ses limites quant à l’articulation d’une politique nationale cohérente !

  2. Il ne s’agit pas de « voter blanc » mais de permettre à tous les déçus du système politique actuel, qui ne se reconnaissent dans aucun candidat classique, de voter pour le candidat du « Parti du Vote Blanc », ce qui permettra de faire en sorte que leurs votes soient comptabilisés. Quant au programme de ce candidat, qui propose un référendum pour une nouvelle constitution, voici le lien : http://www.parti-du-vote-blanc.fr/presidentielles-2017-candidat-blanc/
    Mais encore faut-il que ce candidat puisse obtenir les 500 parrainages pour pouvoir participer à cette élection présidentielle, ce qui ne sera pas le cas. Et l’abstentionisme sera, comme d’habitude, le grand gagnant de ces prochaines élections.
    Quant aux possibilités de réformer le mode d’élection actuel, je vous conseille cette vidéo intéressante :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.