Temps de lecture estimé : 1 minute

Contrôlé par la PAF au volant de son véhicule près de la frontière de Bellevue en avril 2016, ce Dominicain de 44 ans présente un permis de conduire de Saint-Domingue, périmé de surcroît depuis 2012.

Jugé pour conduite sans permis, il raconte qu’il a acheté ce permis dans son île. Il se rattrape en annonçant qu’il s’est inscrit dans une auto-école dès le lendemain de son contrôle, et qu’il était content de pouvoir passer l’examen en espagnol. Le tribunal a ajourné le prononcé de son jugement au 14 septembre 2017, date à laquelle il devra se présenter avec les documents prouvant qu’il suit bien les cours de son auto-école et peut-être même avec son permis de conduire français!

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.