Temps de lecture estimé : 2 minutes

En effet, c’est peut-être pour bientôt car Mercredi dernier le gouvernement a annoncé qu’il étudiait la création de deux nouvelles ZTI (Zones Touristiques Internationales), une à Arcachon en Gironde et l’autre à Saint-Martin ce qui permettrait notamment aux commerces locaux de pouvoir ouvrir 52 Dimanches par an sans contrainte et sans dérogation.

A l’issue de la deuxième réunion de l’observatoire du commerce dans les ZTI, la ministre du Travail, Myriam El Khomri et la secrétaire d’Etat au Commerce, Martine Pinville, ont fait savoir que ces deux créations étaient sérieusement envisagées. Le dossier de demande de classement de Saint-Martin en Zone Touristique Internationale a été transmis à la Ministre du Travail en Novembre 2016, à peine un mois après son passage sur l’île l’année dernière.

Lors du Conseil Territorial du mois de Décembre, une délibération avait été votée et adoptée à l’unanimité pour permettre l’ouverture des commerces de détail les 12 premiers Dimanches de l’année, cette période correspondant à la haute saison touristique à la grande satisfaction des commerçants et professionnels du tourisme, même si cela pouvait paraître insuffisant aux yeux de certains.

Saint-Martin deviendrait ainsi la première Zone Touristique Internationale ultramarine, puisque les 21 zones que compte la France actuellement sont toutes situées en métropole :

Antibes, Cagnes-sur-Mer, Cannes, Deauville, Dijon, La Baule, Nice, Saint-Laurent-du-Var, Serris “Val d’Europe” ainsi que les 12 Zones parisiennes.

Les critères pour établir une ZTI sur un périmètre particulier sont bien définis, il faut :

  • Avoir un rayonnement international en raison d’une offre de renommée internationale en matière commerciale ou culturelle ou patrimoniale ou de loisirs.
  • Être desservie par des infrastructures de transports d’importance nationale ou internationale.
  • Connaître une affluence exceptionnelle de touristes résidant hors de France.
  • Bénéficier d’un flux important d’achats effectués par des touristes résidant hors de France, évalué par le montant des achats ou leur part dans le chiffre d’affaires total de la zone.

L’application du dispositif ZTI (intégré dans la loi Macron) permettrait de redynamiser le commerce local à Saint-Martin, encore faut-il que tout le monde joue le jeu… quand on voit les horaires d’ouverture de certaines boutiques (10h-13h / 16h-18h) en pleine période touristique, on est en droit de se poser des questions…

JMC

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.