Temps de lecture estimé : 1 minute

Au delà de l’attraction touristique que constitue l’aéroport de Juliana et ses impressionnants atterrissages à quelques mètres au dessus de la tête des spectateurs médusés, les spécialistes sont nombreux à craindre le vrai pépin, celui qui transformera ces images qui buzzent en images de désolation.

Le 03 mars dernier, ce point a bien failli être passé par un Boeing 737 qui a effectué une approche bien trop bas. Le pilote n’a eu d’autre choix que de remettre les gaz et sérieusement avant de se représenter pour une seconde approche cette fois plus académique.

Images ATCpilot.com

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.