Temps de lecture estimé : 1 minute

L’Anse Marcel ne porte pas chance aux catamarans. En effet à peine plus d’un mois après l’échouage du Scoobitoo, c’est le Solana (by Winnertouch) qui a rompu ses amarres hier soir et qui est venu s’encastrer sur le même récif.

Après avoir tenté en vain de l’en extraire jusqu’au milieu de la nuit, l’équipage s’est résolu à appeler une équipe de remorquage qui devrait arriver des îles vierges prochainement.

Si le hasard n’existe pas…… qui donc est à la manœuvre ?

Commenter avec Facebook

2 Commentaires

  1. Une nouvelle fois, ce n’est pas un échouage mais un échouement! Un échouage est délibéré et est tout-à-fait normal dans certaines régions à marées importantes (Bretagne par exemple)

    • Une nouvelle fois …… Merci de cette linguistique précision. Pour aller plus loin, avec l’excellent Petit Larousse, une passion : “Echouage = Endroit où un bateau, une embarcation peuvent s’échouer sans danger. Echouement = Arrêt brutal et fortuit d’un navire en marche, qui heurte le fond.” Et là, on s’arrache les cheveux, le bateau n’était pas en marche ! Mais quel est donc le mot approprié ??? Quoiqu’il en soit, il est en perdition.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.