Temps de lecture estimé : 1 minute

On pourrait se satisfaire de la participation à ces élections territoriales sur notre territoire aujourd’hui tant habitué à ce que le principal acteur soit l’abstentionniste. En 2012, 47,97% des inscrits ne s’étaient pas déplacés au premier tour des élections territoriales.

Cette année, l’abstentionnisme représente 57,6% des inscrits… à moins d’être complètement blasé par les records historiques locaux, il y a quand même de quoi être particulièrement inquiet et relativiser lourdement la représentativité de celles et ceux qui sortiront vainqueurs de ce scrutin.

Bien sûr, on peut aussi se dire que les non-votants sont responsable de ce choix, bien sûr nous n’éviteront pas un classique “Je veux désormais être le Président de tous les Saint-Martinois”… mais alors comment l’être pour ceux dont on ne connait pas la position faute de leur proposer un visage de la politique qui les incite à user de leur droit électoral ?

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.