Le Théâtre du 6ème Continent & Nayo’ Konsept présente une pièce de José Jerdinier mise en scène par José Exelis (les 2 José).

Pour résumer, c’est est en quelque sorte un vaudeville sur le thème de la prévention routière. Cette idée originale est un huis clos particulièrement passionnant et intriguant avec un texte soigné à l’extrême. A travers une enquête de police menée par un inspecteur lors d’un banal accident de circulation, l’histoire va se montrer plus compliquée que prévue, et défiant toute logique, peu à peu l’envers du décor va nous être dévoilé.

Cette pièce est également l’occasion de rassembler pour la première fois deux comédiens qui ont déjà fait leurs preuves : José et Joël Jerdinier, deux frères qui partagent la même passion pour le théâtre depuis bien des années, jouant ici respectivement le rôle du fils bouleversé par le décès de son père et celui du policier tentant de mener l’enquête. L’histoire semble simple pourtant bien des grains de sable viendront gripper la mécanique, le résultat ne sera pas forcément celui escompté et l’on va de surprises en rebondissements.

Le rire est au rendez-vous mais au-delà de cela, il y a également un  message. En effet nous sommes ici, dans la tradition et la modernité, dans le réel et l’absurde, dans le rationnel et l’irrationnel, dans le rire et le délire. Ici, dans ce pays, “Circulez !” car nous avons tous quelque chose à voir dans cette pièce, et si ensemble nous essayions de reconstituer notre “accident”, peut-être que nous trouverions ses vraies raisons et nos morts pourraient alors vivre sereinement dans l’au-delà.

D’origine guadeloupéenne, l’auteur de cette pièce, José Jernidier est enseignant de profession et mène en parallèle une importante activité théâtrale en tant que comédien, metteur en scène et auteur. Il est titulaire  depuis  2010  d’un  Diplôme  d’Etat  d’enseignement  du  théâtre et depuis  la création de sa pièce “Moun Koubari” en 1990, il a écrit et monté des dizaines de pièces. Il est aussi le metteur en scène de “Un Archipel de solitudes” du dramaturge Guadeloupéen Frantz Succab. Il a rencontré des metteurs en scène comme Philippe Adrien et François Rancillac avec qui il a récemment collaboré. On le retrouve dans plusieurs films avec des réalisateurs antillais tels que Jean-Claude Barny dans Nèg Mawon et Christian Lara dans Sucre amer.

Circulez ! Vendredi 31 Mars à 20h au Centre Culturel de Sandy Ground.

Entrée 18€ sur réservation / 20€ à l’entrée. Infoline : 0590 87 76 02 / 0590 87 18 44

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire