Temps de lecture estimé : 2 minutes

Il l’a dit… il l’a fait ! Ce dimanche met donc un terme à cette campagne qui fût selon les témoignages des acteurs directs et indirects particulièrement harassante.

Mr Gibbs, un mot pour ce moment…” – DG : “MERCI !”.

La TG 2017 devient le nouveau groupe majoritaire du Conseil Territorial avec pas moins de 18 sièges remportés si nos calculs sont exacts. Cette grande victoire n’est pas à minimiser, hormis peut être par un taux d’abstention encore terriblement inquiétant pour le principe démocratique, et le nombre de sièges obtenus en traduit bien la portée.

Nous nous flatterons un peu l’ego en constatant à quel point depuis des mois maintenant nous avons pris soin de vous éclairer sur ce résultat potentiel, preuve s’il en est qu’au delà du rigorisme journalistique, la pertinence des analyses est bien au rendez-vous.

Il faudra pour le leader historique de la TG2017, Daniel Gibbs, artisan de cette énorme victoire, attendre le dimanche 02 avril pour que son groupe le porte sans surprise au sommet de l’édifice territorial où l’attend le statut de Président tant convoité.

Daniel Gibbs, leader de la Team victorieuse en compagnie de sa soeur, Alexandra

Pour Louis Mussington et Alain Richardson, qui héritent respectivement de 4 et 1 sièges, la défaite est cuisante mais ils ont au moins la consolation de pouvoir espérer survivre politiquement là où l’un et l’autre avaient été privés de l’assemblée territoriale depuis des années.

Il s’agira maintenant de parvenir à établir une opposition constructive et en premier lieu à faire en sorte que cette opposition ne passe pas plus de temps à se “tirer dans les pattes” comme ce fût le cas pendant la campagne qu’à venir tenter de jouer les arbitres dans la politique que la TG2017 s’apprête à dérouler.

 

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.