Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le dernier meeting de campagne de la Team Gibbs avait lieu vendredi dernier sur le front de mer et ce fut l’occasion pour celle-ci d’afficher un nouveau soutien de poids en la personne de Theo Heyliger, parlementaire de Sint Maarten et leader du parti… UP.

Lorsque l’on connaît l’incontournable place que tient Theo Heyliger sur la scène politique et économique de la partie hollandaise, on ne peut que confirmer que la Team Gibbs excelle dans la prise de haut niveau, et encore plus lorsque l’on se rappelle qu’en 2012, c’est Alain Richardson qui avait bénéficié de ce soutien ; à moins que ce ne soit Heyliger qui excelle dans le fait de toujours choisir le vainqueur in fine…

Theo Heyliger était déjà l’homologue de Daniel Gibbs lorsque celui-ci était vice-président de la COM en charge du développement économique et les deux hommes ont donc régulièrement partagé réunions, conférences et salons, en particulier dans le domaine du tourisme et de la croisière. Mais à l’époque, et c’est là où ce soutien peut surprendre, il s’agissait plus de compétition que de la nécessaire coopération qui a été mise en avant dans l’intervention de Heyliger sur le podium de la Team Gibbs vendredi. Que de chemin parcouru…

Inutile à ce stade de s’interroger sur les moteurs et les dessous d’un tel rapprochement qui de toute façon échappent à nos sphères terrestres, souhaitons plutôt que Daniel Gibbs et Theo Heyliger sauront demain trouver le diapason pour que la mélodie de la nécessaire coopération entre Saint-Martin et Sint Maarten résonne harmonieusement.

 

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.