Temps de lecture estimé : < 1 minute

Samedi soir, dans une ambiance très jazzy, on pouvait admirer les œuvres des artistes membres du collectif HMF.

Buvette et collation étaient proposées dans le cadre agréable et propice d’une cour désaffectée entre l’Hôtel de la Collectivité et le tribunal de Marigot.

Quelques noms déjà bien connus des amateurs d’art saint-martinois étaient présents tels que Florence Poirier-NKPA, résidente à Saint-Martin depuis 2004, fondatrice du Collectif d’Artistes HMF depuis 2010 et qui s’est tournée depuis 3 ans vers l’autoportrait. Claudio Arnell, natif de l’île qui a notamment réalisé l’emblème officiel de Saint-Martin ou encore Laurent Bayly, photographe londonien autodidacte influencé par Henri Cartier Bresson ou Willy Ronis, installé à Saint-Martin depuis 2011 où il est passé de la photo argentique noir et blanc au numérique couleur avant de rejoindre le HMF en 2015. Chloé Forest, la photographe était là aussi, ainsi que Cindy Choisy qui présentait ce soir des œuvres quelques peu différentes de celles auxquelles elle nous avait habitué jusqu’à maintenant.

Le produit des ventes de cette exposition éphémère permettra au Collectif d’Artistes HeadMade Factory de continuer à mener ses actions et voir la Cour se transformer en un lieu d’exposition permanent.

JMC

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.