Temps de lecture estimé : 2 minutes

Sur Change.org, plus de 2600 signatures :

Au delà des revendications portées par les différents collectifs, groupements, élus en Guyane française, la méthode utilisée pour se faire entendre n’est plus acceptable. Le mouvement actuel est basé sur la solidarité et la mobilisation de toutes celles et ceux qui soutiennent les initiatives mises en oeuvre jusqu’à aujourd’hui.

Il n’est cependant pas tolérable de se voir refuser le droit de circuler librement sur le territoire, mais également hors du territoire, contrairement à ce que nous garantissent nos libertés fondammentales.

De plus, des commerces et des chantiers sont fermés sous la menace d’individus qui ne tolèrent pas qu’on puisse ne pas être du même avis qu’eux.

Les collectifs et les médias locaux parlent d’une même voix en affirmant que «TOUTE» la population de Guyane est mobilisée, solidaire, déterminée. Une partie d’entre elle a juste peur de s’exprimer.

Les autorités acceptent cet état de fait, mais certains citoyens sont à bout.

Pour faire entendre votre voix, quand bien même elle ne serait pas majoritaire, signez cette pétition.

un groupe Facebook intitulé «Stop aux barrages en Guyane»

@lagwiyannauxcitoyens

Plus de 3300 like en 48h :

Le collectif est divisé ! Les revendications de départ sont nobles, mais ce n’est que le prochain gouvernement qui pourra faire qqch! alors libérez-nous et laissez-nous circuler en attendant ! Laissez-vivre les petites entreprises !

AIMEZ ET PARTAGEZ !

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.