Temps de lecture estimé : 3 minutes

Le drapeau haïtien flottant sur la Préfecture le 25 mars dernier a déjà fait couler beaucoup d’encre et dans tous les sens, bon ou mauvais. Pour autant, Monsieur Fernand Phanord a souhaité exprimer sa position et le faire autrement que sous le coup de la colère. Le SMW remercie M. Phanord pour avoir fait l’effort d’une rencontre qui a été profitable et qui permettra demain une communication transversale profitable à tous.

La communauté Haïtienne est scandalisée par les actes d’un lâche abruti sans scrupule qui ne trouve pas mieux à faire que monter un drapeau haïtien au sommet de la Préfecture. Nous le déplorons et nous demandons que lumière soit faite a ce sujet qui tend à porter préjudice à la communauté Haïtienne. (…) Nous ne sommes pas en quête d’identité ni de nationalité encore moins de reconnaissance alors on n’a aucune raison de poser de tels actes. Que l’auteur se montre s’il est un homme et qu’il présente, surtout, ses plates excuses à la communauté Haïtienne (…) Notre présence à tous les niveaux de la société est profitable pour le pays, parce que nous contribuons dans tout et cela nous donne droit à tout sauf à commettre des actes malhonnêtes qui perturberaient le bon fonctionnement de la société.(…)

Je refuse que l’on nous traite d’ENVAHISSEURS ! Sachez que la vie est faite d’évolution et la nature a horreur du vide.  L’équation, elle est simple : plus vous laissez de l’espace, moins vous aurez de place.  Chacun se trouve ici pour des raisons diverses, économiques, sociales, familiales ou politiques ; mais on n’est pas les seuls puisque le monde bouge, tout le monde est partout, la terre a été créée sans frontière. (…) De plus, on ne se rend même pas compte que la communauté haïtienne d’avant n’existe plus, nous sommes une communauté pleine de mixité et même si l’illettrisme est toujours présent, cette communauté comporte aussi beaucoup de professionnels, d’intellectuels, de femmes et d’hommes compétents à tous les niveaux de la société.

De tels actes ternissent notre image ; il nous faut des excuses. 

Je ne prétends être St.Martinois, mais cela fait vingt ans que je suis ici ; je m’y plais. Ce pays nous a fait beaucoup de bien, on se battra bec et ongles contre quiconque aurait l’intention de faire du mal, d’une manière ou d’une autre, à ce pays, encore plus à notre communauté. (…) On est tous dans le même bateau, s’il plonge, tous on périra. De ce fait, on a tous intérêt à ce qu’il aille à bon port. 

A Bon Entendeur Salut.”

Phanord Fernand,

Président de l’Association pour la Promotion de l’Art, de l’Education et de la Culture

Commenter avec Facebook

1 commentaire

  1. ah!! il en etait tepms pour que quelqun fasse quelque chose de cet acte barbare hors du comun car nous les « Haitiens »quelque soit notre niveau on nous a bien apris la valeur du « drapeau » je trouve que ca depasse vraiement les limites en nous traitant  » D’envahisseurs »et pourtant les Haitiens contribuent en majeure partie au developpement de « l’ile » Quelle absurdite » !!!!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.