Restaurateur sur la Baie Orientale, ce père de famille de 47 ans est prévenu pour faire usage d’ecstasy.

Lui affirme être “clean” depuis longtemps

À la barre, il commence par rigoler. Cela fait au moins 20 ans qu’il n’a pas touché à une drogue quelconque ! Il l’a d’ailleurs déjà dit au délégué du procureur qui l’avait convoqué à ce sujet. Et il n’a pas payé l’amende, car il n’y avait aucune raison qu’il le fasse. Raison pour laquelle il a été convoqué devant le tribunal correctionnel, jeudi dernier.

Un petit business familial

L’ennui est que ses deux enfants ont été mis en cause dans l’affaire des frères Delorme, résidents de Cul-de-Sac condamnés en 2016 à de lourdes peines de prison pour trafic de drogue. Son fils mineur a été condamné à 1 an de prison et sa fille majeure à 6 mois. Le téléphone familial a été mis sous écoute pendant l’enquête et c’est là qu’on l’a entendu demander à son fils parti faire son petit shopping de lui ramener de la drogue.

Le client est roi mais la justice est souveraine

“Mais ce n’était pas pour moi,” s’exclame-t-il, soulagé, “c’était pour mes clients!”. “Vous avez des clients qui ont besoin de drogue?”, s’étonne le juge. “Ben, je suis restaurateur sur la Baie Orientale, je leur rends service”. Et il ajoute : “Dit comme ça, je n’en suis pas fier. Je m’excuse”.

“Vous êtes en train de me dire qu’il aurait fallu vous poursuivre pour offre de stupéfiants. C’est dix ans de prison !” lui assène le président. Il a finalement été condamné à 300 euros d’amende.

BD

Commenter avec Facebook
- Publicité -

Réagir à l'article

Please enter your comment!
Please enter your name here