Temps de lecture estimé : 2 minutes

Lors du dernier CT, le président GIBBS a rappelé que l’action de sa majorité serait appuyée sur des audits dont les prioritaires portent sur les volets institutionnel, fiscal, et les ressources humaines de COM. A cet égard, il a tout de même tenu à préciser qu’il n’engagerait pas d’études supplémentaires dans les domaines où des rapports existent déjà ou tout le moins que ces rapports ne seraient pas niés dans l’élaboration de ceux à venir. Parmi ceux-ci, le Président a notamment cité :

– le schéma territorial de développement touristique adopté en pleine crise Gibbs / Zin Ka Ieu en 2010 et “dont la mise en oeuvre opérationnelle nécessite la mise en place d un comité de pilotage inter-pôles au sein de la Collectivité” (DELIBERATION : CT 29-11-2010), schéma qui faisait lui-même suite au précédent, mémorable copié/collé de celui de la Nièvre. Ce nouveau schéma sera mis en oeuvre sous l’égide de l’agence de développement économique promise durant la campagne dont on ne sait encore quelle forme elle revêtira mais qui devrait être présidée par Philippe Morel, sous réserve d’une élection par un CA en devenir.

  • le rapport de la CTC qui devrait être disponible en juin et qui fait, dans ses observations provisoires, une part large à l’organisation des services de la COM, aux dérives et aux abus, mais également à tous les autres domaines d’intervention de la COM : finances, fiscalité, aménagement du territoire, eau et assainissement ainsi qu’aux “graves irrégularités” de la commande publique
  • l’audit réalisé par le Centre National de la Fonction Publique Territoriale commandé en 2012
  • une étude réalisée sur l’évolution du statut européen par le Professeur Loïc Grard

Ainsi, avant même que la Team Gibbs ne lance ces études préalables à son action, elle dispose déjà d’une matière vaste et étayée, à condition d’aimer la lecture et de disposer de la technicité…

IR

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.