Temps de lecture estimé : 1 minute

Le nombre de cas a augmenté sérieusement en Guadeloupe au cours de la semaine dernière avec 130 cas estimés, mais à Saint-Martin c’est beaucoup plus inquiétant car le nombre de cas a augmenté de façon considérable au cours des deux dernières semaines (55 et 80 cas recensés).

Ce nombre est au-delà des valeurs maximales attendues, ce qui signifie que l’épidémie est encore en progression.

La varicelle est une maladie infantile éruptive fréquente en milieu tempéré, et qui touche plus tardivement l’adulte en milieu tropical où elle se caractérise par une très grande contagiosité, elle est généralement bénigne chez un enfant bien portant mais elle peut être redoutable et mortelle chez un adulte non immunisé, une femme enceinte ou un nouveau-né.

Sa période d’incubation est d’environ 14 jours. Le virus pénètre dans l’organisme à travers les voies respiratoires, rejoint les ganglions lymphatiques pour s’y multiplier, puis se dissémine après la période d’incubation, dans la gorge et la peau. Si 90 % des adultes ont eu la varicelle durant l’enfance ou l’adolescence dans les zones tempérées, la maladie se déclare souvent plus tard dans les zones tropicales comme la nôtre.

JMC

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.