Temps de lecture estimé : 4 minutes

NDLR : Il n’est aucune surprise dans ce soutien du député Gibbes au candidat “Les Républicains” à l’élection présidentielle puisque lui-même secrétaire territorial du parti à Saint-Martin et conseiller outremer au national, cet exercice relève donc d’une complète logique d’appareil. Au delà du “pourquoi” du soutien expliqué ci-contre, il apparaît évident que de parvenir à l’échelle locale à faire passer François Fillon en tête au premier tour comme il était parvenu à le faire pour Nicolas Sarkozy durant les primaires, aux yeux et à la barbe des résultats nationaux, serait un élément d’assise d’une légitimité qui a le vent en poupe. On notera que si le Député Gibbs fût un inconditionnel soutien de Nicolas Sarkozy jusqu’au dernier moment, cela ne l’a pas empêché d’obtenir l’investiture du parti après les primaires et donc après la victoire Fillon et en vue des législatives de juin. Enfin, et pour rebondir sur cette allégeance à l’ancien président, il est intéressant de noter qu’en termes calendaires, ce soutien apparaît de façon quasi parfaitement synchrone avec cette vidéo “buzz” d’un Nicolas Sarkozy apportant son soutien à François FIllon. IR
A quelques jours du premier tour des élections présidentielles, j’appelle les électeurs de Saint-Martin à se mobiliser dans les bureaux de vote et je tiens à réaffirmer mon soutien franc et entier à François Fillon.

Les attaques permanentes dont le candidat naturel de la Droite et du Centre est l’objet depuis plusieurs semaines, ne doivent pas nous faire perdre de vue l’essentiel : que veut-on pour l’avenir de notre pays ? Nous avons à mon sens besoin d’une politique forte et incarnée, pour impulser le nécessaire redressement national, en relevant les nombreux défis de la modernité qui attendent notre pays.

François Fillon, homme d’expérience et d’une grande force de caractère, est à mes yeux le seul candidat à pouvoir relever ces challenges dans une France affaiblie par cinq années de socialisme.

Je suis fidèle à la Droite, ma famille politique, qui demeure selon moi la seule et unique alternance qui vaille. Pour l’avenir des outremers également, le programme porté par la droite est le seul à faire preuve du réalisme et du pragmatisme dont nos territoires ont désespérément besoin. Un programme que j’invite les électeurs de Saint-Martin à consulter à la veille de ce premier tour des présidentielles, composé de mesures solides qui permettront à nos territoires de sortir de la crise économique mais aussi sociétale à laquelle ils sont confrontés depuis des années.

Ainsi, François Fillon propose des moyens supplémentaires pour les forces de sécurité et pour la justice. A Saint-Martin, nous pourrons enfin bénéficier d’une juridiction à part, avec l’établissement pénitentiaire que j’appelle de mes vœux depuis cinq ans. La lutte contre l’immigration clandestine, le contrôle aux frontières terrestres et maritimes renforcé figurent également au programme de la Droite.

En termes de formation pour nos jeunes décrocheurs, je me reconnais dans les mesures proposées par François Fillon telles que l’augmentation des places dans les SMA ou la lutte massive contre l’illettrisme.

De même, pour lutter efficacement contre le chômage, le candidat de la Droite et du Centre souhaite donner plus de moyens à nos entreprises outremer, en créant un statut «entreprise franche outre-mer » mais aussi en s’appuyant sur la croissance bleue, les énergies renouvelables, la valorisation touristique du patrimoine naturel ou en s’attaquant enfin à la question des normes outremer. François Fillon propose en outre de dégager deux milliards d’euros pour abaisser le coût du travail et la création d’emplois : cela se traduit notamment par le zéro charge sociale sur tous les salaires jusqu’à deux SMIC pour les entreprises de la LODEOM et celles de moins de 11 salariés et jusqu’à trois SMIC pour les secteurs renforcés. Voilà une excellente mesure pour nos TPE/PME, dont on sait qu’elles constituent la grande majorité de notre secteur économique.

Je soutiens l’ensemble de ces mesures pour le développement de nos territoires ultramarins. Il est temps de rendre leur fierté à nos outremers, en en faisant enfin des territoires d’innovation, ancrés dans leur environnement régional, tournés vers un avenir plus serein et plus prospère.

Avec la Droite, nous relèverons ces défis. Je vous invite à voter et à faire voter François Fillon ce samedi, pour le premier tour des élections présidentielles.

Daniel GIBBES

Député de St Barthélemy et St Martin

Président de la Collectivité d’outremer de St Martin

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.