Temps de lecture estimé : 2 minutes

C’est sur le socle de son expérience et de son bilan en tant que représentant de Saint-Martin au CESE que René Arnell a posé sa candidature aux prochaines législatives avec un ambitieux programme de travail. Ainsi, lui Député, il s’attachera notamment à :

  • travailler en phase avec les présidents des 2 collectivités
  • oeuvrer pour l’obtention d’un député pour Saint Barthélemy
  • renforcer la coopération régionale en actualisant et faisant vivre le traité de Concordia
  • faire en sorte que l’île soit gouvernée conjointement au travers d’un congrès à la présidence tournante (Saint-Martin/Sint Maarten)

Mais pas seulement… Sur le plan national, René Arnell a l’intention de s’appuyer sur les diverses études déjà réalisées afin de dialoguer avec le gouvernement sur de nombreux sujets tels que la transition énergétique, le développement numérique, l’extension de notre zone continentale maritime pour valoriser l’économie bleue. Autant de sujets sur lesquels René Arnell a déjà travaillé au sein de la délégation à l’outre-mer du CESE en lien avec l’assemblée nationale.

Pour ce qui est de la bonne connaissance des deux collectivités qu’il souhaite représenter au Parlement, René Arnell s’appuie sur son expérience en tant que directeur d’institutions financières sur les deux îles. C’est donc un candidat prêt et confiant, prêt également à travailler de concert avec tous les autres élus locaux qui se se propose de “porter à Paris toutes les mesures validées par nos conseils territoriaux” dans le cadre d’une majorité présidentielle qu’il souhaite forte. Et si, en termes de positionnement politique, René Arnell ne s’est pas investi aux territoriales cette année, il s’est mis En Marche après avoir soutenu Alain Juppé lors de la primaire de la droite et du centre et ne se résout pas à ce que la France puisse “prendre le visage de la haine” à l’issue du suffrage de dimanche.

I.R.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.