Temps de lecture estimé : 2 minutes

Audrey Gil, la directrice du centre d’hébergement et de réinsertion sociale “Le Manteau” a alerté les autorités sur la présence d’un homme potentiellement dangereux qui ère dans les rues du centre ville.

Dimanche dernier il a agressé l’assistante sociale du centre en lui lançant au visage une bouteille de jus de fruit qu’il venait de dérober, puis il l’a menacé, à l’aide d’une machette.

En état de choc, l’assistante sociale a prévenu la gendarmerie après s’être réfugiée à l’intérieur du local. Depuis quelques jours, l’homme se montrait très menaçant envers les employés du Manteau et son comportement révélait un état psychologique instable, on sait depuis qu’il s’est échappé de l’hôpital psychiatrique de Martinique sans pour autant comprendre comment il est arrivé à Saint-Martin. L’intervention des gendarmes s’est soldée par la confiscation de l’arme blanche qu’il avait en sa possession mais sans qu’il soit inquiété outre-mesure.

Même si elle a l’habitude de gérer des personnes ayant des comportements déviants dus à leurs pathologies psychiatriques ou à leurs addictions, Audrey Gil se dit très inquiète pour la sécurité de ses salariés et  des personnes hébergées dans le centre mais aussi pour sa propre sécurité et se sent contrainte de fermer ses locaux jusqu’à ce qu’une solution sécuritaire lui soit proposée.

Les services de la Préfecture de Saint-Martin ont été informés, mais pour le moment l’homme est toujours en liberté et peut à tout moment faire preuve d’une grande agressivité à l’égard de n’importe qui et aurait de plus une tendance à la pyromanie.

JMC

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.