Temps de lecture estimé : 2 minutes

La liste des membres du premier gouvernement de la mandature d’Emmanuel Macron a été dévoilée ce mercredi 17 mai, après vérification des déclarations de revenus, de patrimoine et d’intérêt des différents appelés par la Haute autorité pour la transparence de la vie publique.

 

Dans la forme, ce gouvernement respecte un sage équilibre entre hommes et femmes, entre gauche, centre et droite, entre société civile et apparatchik et regroupe 18 ministres et 4 secrétaires d’état :

  • Edouard Philippe, Premier ministre (LR)
  • Gérard Collomb, ministre d’état – Intérieur (PS)
  • Nicolas Hulot, ministre d’état – Transition écologique et Solidaire (militant écologiste)
  • François Bayrou, ministre d’état – Garde des Sceaux (MoDem)
  • Sylvie Goulard, ministre des Armées (MoDem)
  • Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères (PS)
  • Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des territoires (PS)
  • Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé (présidente du collège de la Haute Autorité de santé)
  • Françoise Nyssen, ministre de la Culture (présidente du directoire de la maison d’édition Actes Sud)
  • Bruno Le Maire, ministre de l’Economie (LR)
  • Muriel Penicaud, ministre du Travail (directrice générale de Business France, agence nationale au service de l’internationalisation de l’économie française)
  • Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale (directeur général de l’enseignement scolaire (DGESCO) au ministère de l’Éducation nationale)
  • Jacques Mézard, ministre de l’Agriculture (Parti radical de gauche)
  • Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics (LR)
  • Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (Professeur des Universités)
  • Annick Girardin, ministre des Outre-mer (Parti radical de Gauche)
  • Laura Flessel, ministre des Sports (Quintuple médaillée olympique)
  • Elisabeth Borne, ministre déléguée de la Transition écologique chargée des transports (Préfet)
  • Marielle de Sarnez est ministre déléguée chargée des Questions européennes (MoDem)
  • Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat chargée de l’égalité des femmes et des hommes (PS)
  • Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées (présidente de la FNASEPH – Fédération Nationale des Associations au Service des Élèves Présentant une Situation de Handicap)
  • Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat chargé du numérique (président du Conseil national du numérique)
  • Christophe Castaner, Secrétaire d’Etat en charge des Relations avec le Parlement, porte parole du gouvernement (EM)

C’est donc un gouvernement inscrit dans la volonté assumée de renouvellement politique d’Emmanuel Macron et dont le premier challenge sera de survivre aux prochaines législatives.

IR

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.