Les candidats aux législatives fleurissent, d’horizon politique souvent indéterminé mais surtout très évolutif. Certes, nous ne sommes pas loin de la saison cyclonique et les vents tournent…

Ces élections, comme les présidentielles, doivent marquer un renouveau politique et représenter une nouvelle alternative. Parmi le florilège de candidats locaux, une majorité revendique opportunément l’appartenance ou l’image du Mouvement En Marche ! alors qu’il n’y a qu’une seule candidate qui bénéficie de l’investiture nationale, Inès Bouchaut Choisy.

En face d’elle, il y a une candidature qui constitue un véritable cas d’école tant elle porte le sceau de l’instabilité politique; celle de Mme Marthe Ogoundélé Tessi qui est passée d’Albert Fleming à Louis-Constant Fleming, puis dans l’opposition avant de constituer sa propre liste en 2012 pour finalement rejoindre Louis Mussington en 2017 et… se présenter aux législatives sans étiquette ! Joli parcours politique sauf que celui-ci n’a jamais intégré la gestion des comptes de campagne puisqu’elle a utilisé le remboursement de l’état pour couvrir ses découverts personnels au détriment des autres colistiers. Bel exemple de gestion et de loyauté politique ! Pour les autres thèmes de campagne, elle pourra utilement se référer au programme de Saint-Martin pour Tous 2012.

Il faudra choisir les 10 et 17 juin prochain un député pour Saint Barthélemy et Saint-Martin en fonction de sa capacité à porter les enjeux pour Saint-Martin d’une économie en difficulté, d’un territoire en sous-équipement ;
d’une jeunesse qui a besoin d’espoir.

Mesdames et Messieurs les candidats, l’électeur attend que vous vous engagiez pour un renouveau politique et pour porter les réalités du territoire.

Il y aura certes à terme les états généraux pour l’outre-mer, comme en 2009, après la crise sociale. Il importe qu’il y ait maintenant une ligne de changement, efficace et opérationnelle. Le problème de nos territoires n’est pas exclusivement une revendication de moyens mais la volonté de réaliser.

Bonne campagne à tous et parlez à l’intelligence des électeurs.

JPF

Commenter avec Facebook
- Publicité -

Réagir à l'article

Please enter your comment!
Please enter your name here