Temps de lecture estimé : 1 minute

Ce duo strictement féminin adoubé par les présidents des deux collectivités, par leurs partis locaux bénéficie également de l’investiture de leur parti national, Les Républicains.

Professionnelle de l’hôtellerie et ancienne vice-présidente d’une autre majorité pour l’une (Claire Javois), directrice d’école et actuelle 3ème vice-présidente de la Collectivité de Saint Barth pour sa suppléante (Micheline Jacques), les deux fixent comme priorités de travail la jeunesse, l’éducation, le social notamment.

Si élue à l’Assemblée nationale, Claire Javois entend être le relais des exécutifs locaux et demande à ce titre aux électeurs de Saint-Martin de conforter le pouvoir accordé à Daniel Gibbes en mars en votant pour elle en juin. C’est donc la base UD qui est ici sollicitée plus que Les Républicains, base UD dont ont connait aujourd’hui mieux qu’en 2012 l’organisation et la force de mobilisation.

lettre claire 1

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.