Temps de lecture estimé : 1 minute

Ce technicien informatique à Saint Barth se présente avec le soutien de F. Asselineau, surprenant président de l’UPR qui a su crever l’écran à la présidentielle notamment par sa connaissance des textes et des dossiers.

L’UPR revendique des candidats aux législatives qui ont tous un casier judiciaire vierge et qui, “à quelques exceptions près, se présentent pour la première fois”.

Cette candidature se veut celle de l’anti-establishment, de l’anti-système, de l’anti-euro…

Son suppléant est le délégué UPR en Guadeloupe.

L’UPR qui souhaite faire des Antilles “le lieu d’expérimentation des technologies et modèles de développement futurs” présente ainsi 10 candidats en Outre-Mer.

F. Asselineau avait rassemblé 112 suffrages sur nos deux îles lors des dernières présidentielles.

Sécurité, sortie de l’Europe, identité, hausse du SMIC, santé pour tous et logements sociaux sont parmi les piliers du parti.

PROFESSIONS-DE-FOI-FINALE-SBH-SXM-WEB

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.