Temps de lecture estimé : 2 minutes

Jeudi 25 mai, le Cyclotron/Tepscan de Guadeloupe a franchi une nouvelle étape avec la visite officielle du Centre d’imagerie moléculaire de la Guadeloupe (CIMGUA) où il est installé.

Arrivé sur site le 5 mai dernier et impatiemment attendu, le cyclotron est évidemment le coeur de ce centre dédié notamment au traitement et au dépistage des cancers et des maladies cardiovasculaires et neurodégénératives en Guadeloupe et dans la Caraïbe.

En outre, le projet CIMGUA, porté par la Région et mis en oeuvre par la SEM patrimoniale, intègre également des branches “Recherche & Développement” ou encore “Tourisme médical”.

En termes calendaires, le reste des équipements, consommables inclus, sera livré et installé d’ici juillet pour une ouverture prévue en octobre.

Le GIP CIMGUA aura pour objet :

  • la gestion du Cyclotron à vocation radio pharmaceutique, de laboratoires et de tous équipements de recherche qui s’y rapportent ;
  • la gestion de toute structure et bâtiment adaptés aux besoins du projet CIMGUA ;
  • le développement d’activités et de programmes de recherche dans le domaine biomédical, clinique et médical, et les biosciences en général ;
  • la valorisation dans le domaine biomédical et médical, et les biosciences en général ;
  • la valorisation de la plateforme technologique par des prestations de service dans ses domaines de compétences ;
  • l’organisation de colloques scientifiques et de formations scientifiques, techniques ou professionnelles.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.