Temps de lecture estimé : 2 minutes

On se souvient  qu’un incendie avait partiellement détruit une partie de l’hôpital Louis Constant Fleming de Marigot le 8 Mai 2016 entraînant la fermeture du service chirurgie.

Après plus d’un an de travaux, la réouverture officielle a eu lieu Mardi et cette bonne nouvelle a été saluée par tout le personnel du centre hospitalier. L’annonce a été faite par Hervé Magott le directeur de l’établissement et par le Docteur Jeffry président du directoire, qui se félicitent tous deux de la remise en route du service. En effet, la demande d’intervention chirurgicale en constante augmentation va enfin pouvoir être satisfaite grâce à des locaux désormais opérationnels et flambant neufs, même si quelques éléments de mobilier n’ont pas encore été livrés. Le pôle “chirurgie-anesthésie / mères-enfants” est celui qui occupe la place la plus importante au sein de l’établissement, aux côtés du pôle “médecine-santé mentale” et du pôle dit “transversal”.

Une restructuration de l’équipe d’encadrement a dû être repensée et on compte désormais une centaine de personnes qui travaille jour et nuit dans ce service. Le Docteur Maurin (chirurgien) en charge du développement et de la formation du personnel a largement contribué lui aussi à son renouveau et se dit soulagé de constater que les 2.500 interventions chirurgicales annuelles vont pouvoir enfin être effectuées à nouveau dans les meilleures conditions possible. Toutefois il est bon de noter que certaines opérations spécifiques ne seront pas prises en charge par manque de moyens techniques, les patients sont alors dirigés vers le CHU de Pointe à Pitre ou vers Fort de France selon les besoins, mais la plupart des interventions émanant du service des urgences seront traitées sur place sans aucunes difficultés.

D’un coût total de 900.000 euros, ces travaux de réfection garantissent une activité de chirurgie de qualité optimale et les 50 lits sur les 83 que comptent le centre hospitalier sont prêts à accueillir les premiers patients, ce qui a son importance puisque le centre hospitalier Louis Constant Fleming est désormais reconnu comme établissement en  situation géographique isolée. Une rapide visite des chambres nous a permis de constater que toutes les conditions étaient réunies pour le traitement et l’accueil des patients qui n’auront plus à se déplacer pour subir une intervention chirurgicale.

JMC

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.