Temps de lecture estimé : 3 minutes

• Votre position en cas d’élection vis à vis du Gouvernement d’Edouard Philippe, Premier Ministre du Président Emmanuel Macron.

Notre position sera bien entendu l’opposition la plus ferme à ce gouvernement. Nous estimons qu’il représente le bas  les masques de l’oligarchie financière qui règne sur notre pays. L’élection de Monsieur Macron sera surement considérée à l’avenir comme l’exemple parfait du hold-up démocratique. Sa majorité parlementaire “en marche”, s’il arrive a en avoir une, sera l’image de l’UMPS que nous dénonçons depuis des années. C’est ce clan qui paupérise les classes moyennes et populaires, qui a jeté les Français sans protection dans la mondialisation.  Ils sont là pour se servir et non servir.

• Votre position en cas d’élection vis à vis des deux Présidents des Conseils Territoriaux de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin.

Si je suis élu, je travaillerai le plus efficacement possible avec les 2 présidents des conseils territoriaux de Saint MARTIN et Saint BARTH. L’intérêt supérieur de nos îles en dépend. De plus, je ne confonds pas les élus locaux même s’ils ont des tendances politiques différentes des miennes et l’état-major de leur parti, complétement dévoyé. J’ai des valeurs communes avec Bruno MAGRAS et Daniel GIBBS , nous trouverons des terrains d’entente.

• Votre volonté et/ou stratégie de travail avec les Sénateurs des Collectivités de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin, élus jusqu’en 2020.

Je n’ai pour l’heure pas encore rencontré les Sénateurs. Il est encore un peu tôt pour le faire. Mais pour ma part , j’essaierais de travailler avec eux de la manière la plus constructive possible. J’espèrerais échanger avec eux sur leurs travaux à la chambre Haute, et voir si ma contribution parlementaire pourrait être complémentaire.

• En quelques mots, la nature des valeurs que vous souhaitez apporter au sein de l’Assemblée Nationale.

A l’assemblée, mon leitmotiv sera la PROTECTION DES FRANCAIS, je veux protéger les Français contre la mondialisation et le chômage, l’insécurité et le terrorisme. J’essaierai également de faire entendre la voix de nos charmantes îles et faire connaître les difficultés que nous avons par rapport à notre éloignement géographique notamment en proposant des aides pour obtenir une continuité territoriale réelle en subventionnant les vols pour les études, les formations etc…  Je voudrais aussi plus de démocratie et plus de liberté pour la France et les Français. Réintroduire les référendums et que leurs résultats s’imposent aux élus, contrairement à ce que nous avons vu avec la trahison des élites suite au référendum sur la constitution européenne. En finir avec la prison de UNION EUROPEENNE qui nous dicte nos faits et gestes, nous forçant à accueillir les migrants et plongeant notre pays dans la violence aveugle du terrorisme.

• Votre courte analyse du risque abstentionniste localement au regard des records que nous battons régulièrement.

Malheureusement, les électeurs désespèrent parfois et ne préfèrent plus se déplacer. Nous sommes dans une vraie crise du Politique de nos jours. La classe politique au pouvoir et les grands médias télévisés en sont responsables à mon avis. La classe politique en décevant ses électeurs et les grands médias en battant le rappel pour maintenir une pression sur l’électorat afin qu’il ne dérape pas vers le Front National. Je vois certains électeurs désabusés qui me disent que ça ne sert à rien de se déplacer, d’autres qui désespèrent de la France et regarde à l’étranger. Je voudrais leur dire, n’ayez pas peur et tentez l’alternance avec la Front National.

Profession de Foi Patrick Ouvrard (haute def)

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.