Temps de lecture estimé : 3 minutes

Madame Chance-Duzant n’a pas souhaité se prêter à l’exercice commun proposé aux 13 candidats et nous a invité à nous plonger dans sa profession de foi.

Celle-ci au delà du CV de la candidate propose à l’électeur une introduction pédagogique relative au parlement français, Sénat et Assemblée, et revient sur l’aspect calendaire des législatives qui nous concernent.

Nous vous proposons donc un extrait de cette profession de foi (intégralité à la fin de l’article) ainsi que les éléments de conclusion transmis par la candidate :

“Représentante depuis juin 2014 du Conseil de Quartier no. Il, Terre Culture, Madame CHANCE-DUZANT est membre depuis 2007. Elle est née le 12 juillet 1949 au bourg de Grand-Case, SAINT­MARTIN. Française de nationalité et naturalisée américaine elle s’exprime en Anglais, Français et Espagnol.

À son titre d ‘Attorney-at-Law de la Cour Supérieure et du Barreau de Connecticut, USA, elle tenait à passer par la France métropolitain et d’ajouter !’Avocat au Barreau de Paris et ensuite de la Guadeloupe avant de rentrer à sa ville natale Saint-Martin.”

“Ma famille demeure à Grand-Case depuis plus de 200 ans. Quelques membres sont venus de Saint-Barth. Les Sages, les Anciens, nous ont endoctrinés à époque, et vous aujourd’hui, aussi, “d’aller à l’école” même “partir ailleurs à l’école” pour  “faire vos études et ensuite retourner et aider notre peuple”. Je crois avoir suivi ces mots à la lettre.

Au cours de ma vie, j’ai toujours été à l’écoute lorsque vous me confiez vos doléances, vos espoirs et vos aspirations pour vos enfants et votre pays. J’observe, aussi, les problèmes qui ne cessent d’augmenter en ce gui concerne l’éducation, la santé, la sécurité, le logement et les droit de propriété, ainsi que sur l’économie et les opportunités d’entrer sur le marché du travail ou d’installer une entreprise, etc… J’ai observé intimement et trop souvent comment le système fonctionne en utilisant les lois et réglementations au détriment de celles et ceux qu’il est sensé aider.

Pour ces raisons je me considère expérimentée et capable de vous défendre en ma qualité d’avocate et de solliciter votre soutien afin de devenir votre Député qui examinera et rédigera les lois qui vous serviraient mieux. Je suis prête à entreprendre la lutte dans l’hémicycle afin d’informer l’ensemble des Députés, la France et le monde entier de vos difficultés quotidiennes et de bâtir les édifices nécessaires afin que l’atteignable futur soit mieux garantie.

Mon mandat de représentation de la nation entière n’est réalisable qu’en soulignant les spécificités de nos Collectivités qui méritent d’être mieux écoutées, traitées et protégées. Nous devons continuer nos efforts pour obtenir nos droits à une autonomie fructueuse et à notre liberté précieuse en avançant vers une vraie indépendance économique qui nous permettront de gouverner en démocratie et en respectant tous les niveaux de notre population si diversifiée et notre Société Antillaise multiculturelle.”

Eléments de Conclusion

“Aussi, je suis complètement ouvert et à l’écoute des Présidents je dirai le même pour Mr le Premier Ministre et les Sénateurs. Les Sénateurs étant déjà au courant des nombres de problèmes que nous avons ici au niveau économique, social,  sécurité, du système de justice et en ce qui concerne le cadastre et les 50 pas géométriques il serait bien d’essayer de trouver ensembles des bonnes et efficaces solutions. »

PRESS

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.